Suite

Format des données LiDAR brutes (données de temps de vol) ?

Format des données LiDAR brutes (données de temps de vol) ?


Je réalise un projet dans lequel j'ai besoin de simuler des données LIDAR et je recherche des spécifications sur l'apparence des données LIDAR brutes.

Je veux le format des données avant qu'elles ne soient traduites en coordonnées x, y et z (à l'aide du GPS, de l'IMU, etc.), c'est-à-dire que j'imagine que chaque point de données a une direction et une distance (ou temps de vol).

Je n'ai pu trouver cela nulle part, chaque source référence des données brutes données en coordonnées x, y et z sous une forme ou une autre.


Je recherche des spécifications sur l'apparence des données LIDAR brutes.

Il n'y a toujours pas de spécifications sur la manière dont les données LiDAR aéroportées doivent être collectées et traitées, mais uniquement sur la manière dont les nuages ​​de points doivent être livrés (le format .las d'ASPRS). Par conséquent, une solution consiste à demander directement à un fabricant, comme suggéré par Chris W.

L'épineux problème des spécifications LiDAR posté par Robert A. Fowler (2001) fait un résumé des défis et des barrières pour générer de telles spécifications.

Un système LiDAR aéroporté est essentiellement composé de quatre composants : GNSS (dans l'avion et au sol) ; une IMU très sensible ; le capteur laser lui-même ; et un ordinateur pour contrôler le système et stocker les données (Reutebuch et al., 2005). Par conséquent, afin de simuler des données LiDAR aéroportées, il faudrait générer et combiner les données issues des trois premiers composants.

Le travail de Baltsavias (1999) : Balayage laser aéroporté : les relations et formules de base peuvent être un point de départ pour votre projet car il détaille mathématiquement le fonctionnement d'un capteur laser aéroporté.