Suite

5.13 : Ressources supplémentaires - Géosciences

5.13 : Ressources supplémentaires - Géosciences


Sites Internet

  • Le site de l'Environmental Protection Agency des États-Unis pour les écoles-- en fait, l'administration actuelle a supprimé ce site au printemps 2017
  • Le Centre de télédétection des calottes glaciaires - Aperçu de l'éducation de la maternelle à la 12e année
  • Cartes de l'élévation du niveau de la mer du Centre de télédétection de la calotte glaciaire (Université du Kansas)
  • NOVA - "Montagne de glace : si la glace fond
  • Climate Wizard : un outil de visualisation convivial pour les cartes historiques et prévues des températures et des précipitations
  • Foire aux questions sur le changement climatique (au CO2 Information Analysis Center du US Department of Energy)

Publications

Dessler, A.E. La science et la politique du changement climatique mondial : un guide du débat, Cambridge University Press, 190pp.

Doran, P.T. et M. Kendall Zimmerman. (2009). Examen du consensus scientifique sur le changement climatique, Éos 90, 22-23.

Gehrels, W.R., B.P. Horton, A.C. Kemp et D. Sivan. (2011). Deux millénaires de données sur le niveau de la mer : la clé pour prédire le changement, Éos 92, 289-290.

Hegerl, G. et P. Stott. (2014). Du Passé au Futur Réchauffement, La science 343, 844-845,

Howat, I. M., K. Jezek, M. Studinger, J. A. MacGregor, J. Paden, D. Floricioiu, R. Russell, M. Linkswiler, R. T. Dominguez (2012). Faille dans le glacier antarctique : une occasion unique d'étudier la retraite de la plate-forme glaciaire, Éos 93, 77-78.

Mote, P., L, Brekke, P.B. Duffy et E. Maurer. Lignes directrices pour la construction de scénarios climatiques, Éos 92, 257-258.

Pierrehumbert, R. Rayonnement infrarouge et température planétaire. La physique aujourd'hui, 64(1), 33-38.

Rowley, R.J., Kostelnick, J.C., Braaten, D., Li, X. et Meisel, J. (2007). Risque d'élévation du niveau de la mer pour la population et la superficie des terres. Éos, 88 ans(9), 105–107.


Cantique des Cantiques 5:13 - Bible Amplifiée

Ses joues sont comme un lit d'épices baume, comme des bancs d'herbes douces parfumées. Ses lèvres sont comme des anémones rouge sang ou des lys distillant de la myrrhe liquide [sucrée].

Cantique des Cantiques 5:13 - Version Standard Américaine

Ses joues sont comme un lit d'épices, Comme des bancs d'herbes douces : Ses lèvres sont comme des lis, laissant tomber de la myrrhe liquide.

Cantique des Cantiques 5:13 - Bible en anglais de base

Son visage est comme des lits d'épices, dégageant des parfums de toutes sortes ses lèvres comme des lys, laissant tomber de la myrrhe liquide.

Cantique des Cantiques 5:13 - Darby Bible

Ses joues sont comme un lit d'épices, des parterres surélevés de plantes sucrées.

Cantique des Cantiques 5:13 - Version Anglaise Standard

Ses joues sont comme des parterres d'épices, des monticules d'herbes odorantes. Ses lèvres sont des lys, dégoulinant de myrrhe liquide.

Cantique des Cantiques 5:13 - Version King James

Ses joues sont comme un lit d'épices, comme de douces fleurs : ses lèvres comme des lys, laissant tomber de la myrrhe odorante.

Cantique des Cantiques 5:13 - La Biblia de las Americas

Sus mejillas, como eras de bálsamo,
côme Riberas de hierbas aromatiques
sus labios fils lirios
que destilan mirra lìquida.

Cantique des Cantiques 5:13 - Le Message

Cantique des Cantiques 5:13 - Nouvelle Bible Standard Américaine

" Ses joues sont comme un lit de baume, Des bancs d'herbes parfumées Ses lèvres sont des lis Dégoulinant de myrrhe liquide.

Cantique des Cantiques 5:13 - Nueva Biblia Latinoamericana de Hoy

Sus mejillas, como eras de bálsamo,
Côme Riberas de hierbas aromatiques
Sus labios fils lirios
Que destilan mirra lìquida.

Cantique des Cantiques 5:13 - Bible mondiale en anglais

Ses joues sont comme un lit d'épices avec des tours de parfums. Ses lèvres sont comme des lys, laissant tomber de la myrrhe liquide.

Cantique des Cantiques 5:13 - La traduction vivante de Young

Ses joues comme un lit d'épice, tours de parfums, Ses lèvres [sont] des lys, laissant couler de la myrrhe,


5.13.5 : "À une souris" de Robert Burns (1785)

Wee, élégant, cowrin, bête tim'rous,
Oh, quelle panique dans ta poitrine !
Tu as besoin de commencer à la hâte,
Wi' querelle bagarre !
Je serais prêt à te courir après,
Wi' murd'ring pattle!

Je suis vraiment désolé la domination de l'homme,
A rompu l'union sociale de la nature,
Un' justifie cette mauvaise opinion,
Ce qui te fait sursauter
A moi, ton pauvre compagnon terrestre,
Un « compatriote ! »

Je doute que non, mais tu peux voler
Quoi alors ? pauvre bête, tu peux vivre !
Un daimen icker dans un thrave
'S un sma' demande
Je vais avoir une bénédiction avec le lave,
Et ne manquez jamais !

Ta petite maison aussi, en ruine !
C'est idiot, les victoires sont en jeu !
Et rien, maintenant, à grand un nouveau ane,
' vert brume !
Et les vents sombres de décembre s'ensuivent,
Baith snell et désireux !

Tu as vu les champs mis à nu et dévastés,
Un hiver fatigué arrive vite,
Un 'cozie ici, sous l'explosion,
Tu pensais habiter-
Jusqu'à crash ! le cruel passé de coutre
Hors de ta cellule.

Ton petit tas de feuilles et de chaume,
T'a coûté de l'argent un grignotage las !
Maintenant tu es parti, pour ta peine,
Mais maison ou demi,
Pour encaisser le ruissellement enneigé de l'hiver,
Un cranreuch cauld!

Mais, Mousie, tu n'es pas ta voie,
En prouvant que la prévoyance peut être vaine
Les schémas les mieux conçus des souris et des hommes
Gang à l'arrière,
Et ne nous laisse que du chagrin et de la douleur,
Pour la joie promise !

Tu es toujours béni, comparé à moi
Le présent ne te touche que :
Mais, oh ! J'ai jeté mon e'e en arrière.
Sur des perspectives mornes !
Et en avant, même si je ne peux pas voir,
Je suppose que j'ai peur


Guide rapide sur la façon de remplir alabama mvt 5 13

Oubliez la numérisation et l'impression de formulaires. Utilisez nos instructions détaillées pour remplir et signer électroniquement vos documents en ligne.

Le logiciel Web de SignNow est spécialement créé pour simplifier la gestion du flux de travail et améliorer l'ensemble du processus de gestion compétente des documents. Utilisez cette instruction étape par étape pour remplir le formulaire Mvt 5 13 formsignNowcom 2011 rapidement et avec une précision parfaite.

Conseils pour remplir le formulaire Mvt 5 13 signNowcom 2011 en ligne :

  1. Pour commencer le formulaire, utilisez le Remplissez et signez en ligne ou cochez l'image d'aperçu du document.
  2. Les outils avancés de l'éditeur vous guideront à travers le modèle PDF modifiable.
  3. Entrez votre identification officielle et vos coordonnées.
  4. Utilisez une coche pour indiquer la réponse si nécessaire.
  5. Vérifiez tous les champs remplissables pour assurer une exactitude totale.
  6. Utilisez le Outil de signature pour ajouter et créer votre signature électronique pour signNow le Mvt 5 13 formsignNowcom 2011.
  7. presse Fait après avoir rempli le blanc.
  8. Vous pouvez maintenant imprimer, télécharger ou partager le document.
  9. Adressez-vous au Support ou contactez notre équipe d'assistance si vous avez des questions.

En utilisant Signer maintenant solution complète, vous pouvez effectuer toutes les modifications importantes sur Mvt 5 13 formsignNowcom 2011, générer votre signature numérique personnalisée en quelques étapes rapides et rationaliser votre flux de travail sans avoir à quitter votre navigateur.

Créez ce formulaire en 5 minutes ou moins

Instructions vidéo et aide pour remplir et remplir Mvt 5 13 FormpdffillercomForm

Trouvez un modèle approprié sur Internet. Lisez attentivement toutes les étiquettes des champs. Commencez à remplir les blancs selon les instructions :

Instructions et aide sur alabama mvt 5 7

Je voulais partager rapidement des informations avec tout le monde. J'ai pris un peu de temps pour lire les commentaires aujourd'hui et je vois de Pat Taylor que je vous remercie de l'avoir envoyé et je vais l'envoyer au DOL ici dans l'État de Washington et je pense que tout le monde devrait l'envoyer au DOL à Washington ou dans n'importe quel état dans lequel vous vivez au Department of Motor Vehicles c'est un affidavit et un avis dans la déclaration de propriété allodiale de la propriété et c'est j'ai trouvé ceci tout d'abord c'est Pat Taylor qui m'a envoyé l'information ensuite Je suis allé chercher et j'ai trouvé ce site ici qui est l'endroit où j'ai obtenu ceci d'ici je l'ai copié collé sur un document pour pouvoir le partager avec vous et oui j'apprends ici comment transformer cela en un lien qui est partageable beaucoup d'entre vous m'envoyer un message pour le lien pour pouvoir accéder à ce document les routes publiques de l'état de Washington sont ouvertes en tant que droit non privilégié aux déplacements en véhicules publics puis ma lettre qui était un exposé des faits à la DMV en

Trouvez et remplissez le bon al mvt 5 7

signNow vous aide à remplir et signer des documents en quelques minutes, sans erreur. Choisissez la bonne version du formulaire PDF modifiable dans la liste et commencez à le remplir.

FAQ al mvt 5 13

Voici une liste des questions les plus courantes des clients. Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, n'hésitez pas à nous contacter.


Josué 5:13 - Bible amplifiée

Quand Josué était près de Jéricho, il leva les yeux et voici, un homme se tenait près de lui, son épée dégainée à la main. Et Josué alla vers lui et lui dit : Es-tu pour nous ou pour nos adversaires ?

Josué 5:13 - Version standard américaine

Et il arriva, quand Josué était près de Jéricho, qu'il leva les yeux et regarda, et voici, un homme se tenait en face de lui, son épée tirée à la main. Josué alla vers lui, et lui dit , Es-tu pour nous ou pour nos adversaires ?

Josué 5:13 - Bible en anglais de base

Or, quand Josué était près de Jéricho, levant les yeux, il vit un homme devant lui, son épée découverte à la main. Josué s'approcha de lui et dit : Es-tu pour nous ou contre nous ?

Josué 5:13 - La Bible de Darby

Et il arriva que Josué était près de Jéricho, qu'il leva les yeux et regarda, et voici, un homme se tenait devant lui, son épée tirée à la main. Et Josué alla vers lui et lui dit : Es-tu pour nous ou pour nos ennemis ?

Josué 5:13 - Version anglaise standard

Quand Josué était près de Jéricho, il leva les yeux et regarda, et voici, un homme se tenait devant lui, son épée nue à la main. Et Josué alla vers lui et lui dit : "Es-tu pour nous ou pour nos adversaires ?"

Josué 5:13 - Version King James

Et il arriva, quand Josué était près de Jéricho, qu'il leva les yeux et regarda, et voici, un homme se tenait en face de lui, son épée tirée à la main. Josué alla vers lui, et lui dit , Es-tu pour nous ou pour nos adversaires ?

Josué 5:13 - La Biblia de las Americas

Y sucediò que cuando Josué estaba cerca de Jericò, levantò los ojos y mirò, y he aquì, un hombre estaba frente aél con una espada desenvainada en la mano, y Josu& #233 fue hacia él y le dijo: ¿Eres de los nuestros ou de nuestros enemigos?

Josué 5:13 - Le Message

Et puis ceci, pendant que Josué était là près de Jéricho : Il leva les yeux et vit juste devant lui un homme debout, tenant son épée nue. Joshua s'est approché de lui et lui a dit : " De quel côté êtes-vous : le nôtre ou nos ennemis & # 146 ?"

Josué 5:13 - Nouvelle Bible Standard Américaine

Or, lorsque Josué était près de Jéricho, il leva les yeux et regarda, et voici, un homme se tenait en face de lui, son épée tirée à la main, et Josué alla vers lui et lui dit : « Es-tu pour nous ou pour nos adversaires ?"

Josué 5:13 - Nueva Biblia Latinoamericana de Hoy

Cuando Josué estaba ya cerca de Jericò, levantò los ojos y vio que un hombre estaba frente a él con una espada desenvainada en la mano, y Josué fue hacia él y le dijo: "& #191Es usted de los nuestros o de nuestros enemigos ?"

Josué 5:13 - Bible mondiale en anglais

Il arriva, quand Josué était près de Jéricho, qu'il leva les yeux et regarda, et voici, un homme se tenait en face de lui, son épée tirée à la main; et Josué alla vers lui, et lui dit: Es-tu pour nous ou pour nos adversaires ?

Josué 5:13 - La traduction vivante de Young

Et il arriva que Josué était près de Jéricho, qu'il leva les yeux et regarda, et voici, l'un se tenait devant lui, et son épée dégainée à la main, et Josué s'approcha de lui, et dit à lui : « Es-tu pour nous ou pour nos adversaires ?


L'opérateur DNS implémente l'API DNS du groupe d'API operator.openshift.io. L'opérateur déploie CoreDNS à l'aide d'un DaemonSet, crée un service pour le DaemonSet et configure le kubelet pour indiquer aux pods d'utiliser l'adresse IP du service CoreDNS pour la résolution de noms.

L'opérateur DNS est déployé lors de l'installation en tant que déploiement Kubernetes .

Utilisez la commande oc get pour afficher l'état du déploiement :

Exemple de sortie

ClusterOperator est l'objet Custom Resource qui contient l'état actuel d'un opérateur. Cet objet est utilisé par les opérateurs pour transmettre leur état au reste du cluster.

Utilisez la commande oc get pour afficher l'état de l'opérateur DNS :

Exemple de sortie

DISPONIBLE , EN COURS et DEGRADÉ renseignent sur l'état de l'opérateur. AVAILABLE est True lorsqu'au moins 1 pod du CoreDNS DaemonSet signale une condition d'état Disponible.


Détails de la sollicitation du programme SBIR/STTR 2021 de la NASA | 5. Considérations

Lors de l'attribution d'un accord de financement, le bénéficiaire sera tenu de prendre certains engagements juridiques en acceptant de nombreuses clauses des accords de financement des phases I et II. Des copies des conditions générales complètes sont disponibles sur demande.

Afin de simplifier l'attribution des contrats et de réduire le temps de traitement, tous les entrepreneurs sélectionnés pour les contrats des phases I et II veilleront à ce que :

  1. Toutes les informations de votre proposition sont à jour (par exemple, votre adresse n'a pas changé, l'IP proposé est le même, etc.). Si des changements sont survenus depuis la soumission de votre proposition, informez-en immédiatement l'agent de négociation des contrats.
  2. Votre entreprise est enregistrée auprès du System for Award Management (SAM) (section 2.2).
  3. Votre entreprise est en conformité avec l'exigence VETS-4212 (section 2.3.1). La confirmation qu'un rapport VETS-4212 a été soumis au ministère du Travail et qu'il est à jour doit être fournie à l'agent contractant dans les 10 jours ouvrables suivant la notification de la sélection pour négociation.
  4. Votre entreprise N'A PAS proposé de co-chercheur principal.
  5. Pour STTR, la proposition contient l'accord d'attribution des droits (ARA) qui a été signé par les représentants autorisés du SBC, du RI et des sous-traitants et consultants, le cas échéant.
  6. Votre entreprise est tenue de fournir des réponses en temps opportun à toutes les communications de l'agent de passation des marchés de la NSSC.
  7. Tous les coûts proposés sont étayés par des documents, tels qu'un devis, un bon de commande précédent, des listes de prix publiées, etc. Toutes les lettres d'engagement sont datées et signées par la personne appropriée avec les coordonnées. Si une université est proposée en tant que sous-traitant ou IR, la lettre signée doit être sur l'en-tête de l'université du Bureau des programmes parrainés. Si un consultant indépendant est proposé, la lettre signée ne doit pas être sur du papier à en-tête de l'université. Si l'utilisation d'installations ou d'équipements publics est proposée, votre entreprise doit soumettre une lettre signée de l'installation gouvernementale autorisant l'utilisation de l'installation et indiquant la disponibilité et le coût, le cas échéant, ainsi qu'une lettre signée de votre entreprise justifiant le besoin d'utiliser l'installation.

À partir du moment de la notification de la proposition de sélection pour négociation jusqu'à l'attribution d'un contrat, toutes les communications doivent être soumises par voie électronique à [email protected]

Remarque : Les coûts engagés avant et en prévision de l'attribution d'un contrat sont entièrement à la charge de l'entrepreneur dans le cas où un contrat n'est pas attribué par la suite. Une notification de sélection pour négociation ne doit pas être interprétée à tort comme une notification d'attribution de commencer les travaux.

5.2.1 Conditions d'attribution

Les récompenses de la NASA sont signées électroniquement par un agent contractuel de la NASA et transmises électroniquement à l'organisation par courrier électronique. Le NSSC distribuera le prix NASA SBIR/STTR avec les éléments suivants pour chaque phase.

    • SF26—Page de couverture du contrat
    • Termes et conditions du contrat - pour inclure une référence à la proposition et au budget
    • Pièce jointe 1 : Liste de distribution des contrats
    • Pièce jointe 2 : Exemple du tableau récapitulatif final
    • Pièce jointe 3 : Modèle de plan de gestion de la sécurité informatique
    • Pièce jointe 4 : Liste des documents applicables
    • Confirmation de négociation
    • Phase I Foire Aux Questions (FAQ)
      • SF26—Page de couverture du contrat
      • Termes et conditions du contrat - pour inclure une référence à la proposition et au budget
      • Pièce jointe 1 : Liste de distribution des contrats
      • Pièce jointe 2 : Tableau récapitulatif final et instructions
      • Pièce jointe 3 : Plan de gestion de la sécurité informatique
      • Pièce jointe 4 : Liste des documents applicables
      • Foire aux questions (FAQ) sur la phase II
      5.2.2 Type de contrat

      Les attributions de la Phase I et de la Phase II de la NASA SBIR/STTR sont faites sous forme de contrats à prix fixe ferme.

      5.2.3 Modèles de contrats

      Des exemples des contrats des phases I et II peuvent être trouvés dans la bibliothèque de la firme NASA SBIR/STTR : http://sbir.gsfc.nasa.gov/sbir/firm_library/index.html.

      Remarque : Les contrats types sont susceptibles d'être modifiés.

      5.3 Rapports et livrables requis

      Un plan de gestion de la sécurité informatique est requis au début du contrat. Les entrepreneurs intéressés à faire affaire avec la NASA et/ou à fournir des services ou des solutions informatiques à la NASA doivent utiliser la liste disponible sur le site Web du Bureau du directeur de l'information (OCIO) comme référence pour les exigences de sécurité de l'information : https://www. nasa.gov/content/security-requirements-policies. Un exemple du plan de gestion de la sécurité informatique peut être trouvé dans la bibliothèque de l'entreprise SBIR/STTR de la NASA : http://sbir.gsfc.nasa.gov/sbir/firm_library/index.html. Pour plus d'informations, consultez la clause du supplément FAR de la NASA 1852.204-76

      Tous les contrats exigeront la remise de rapports techniques qui présentent (1) le travail et les résultats accomplis (2) le mérite scientifique, technique et commercial et la faisabilité de l'innovation proposée et les résultats du projet (3) la pertinence et l'importance de l'innovation proposée pour un ou plusieurs intérêts de la NASA (section 9) et (4) la stratégie de développement et de transition de l'innovation proposée et des résultats du projet en produits et services pour les programmes de mission de la NASA et d'autres clients potentiels. Les livrables peuvent également inclure la démonstration de l'innovation proposée et/ou la livraison d'un prototype ou d'une unité de test, d'un produit ou d'un service pour les tests et l'utilisation de la NASA.

      Les rapports techniques et autres produits livrables sont requis comme décrit dans le contrat et doivent être fournis à la NASA. Ces rapports doivent documenter les progrès réalisés sur le projet et les activités requises pour son achèvement. Une attestation périodique pour le paiement sera requise comme indiqué dans le contrat. Un rapport final doit être soumis à la NASA à la fin des efforts de R/R&D de la phase I ou de la phase II conformément aux dispositions contractuelles applicables.

      Un rapport final de synthèse sur les nouvelles technologies (NTSR) est dû à la fin du contrat, et des rapports sur les nouvelles technologies (NTR) sont requis si la ou les technologies sont développées dans le cadre de l'attribution avant la soumission de la facture finale. Pour plus d'informations sur les exigences et les définitions NTSR et NTR, voir les sections 1.12 et 5.8.

      Si TABA est demandé, les contrats de Phase I et de Phase II nécessiteront des livrables TABA qui résument le résultat des services TABA avec les informations à l'appui attendues.

      Les livrables du rapport doivent être soumis par voie électronique via l'EHB. Pour tout rapport nécessitant un téléchargement, la NASA demande la soumission au format PDF ou Microsoft Word.

      Remarque : Pour accéder à la gestion des contrats dans l'EHB, vous devrez disposer d'une identité dans le système de gestion des accès de la NASA (NAMS). Il s'agit du système centralisé de l'Agence pour la demande et la gestion des comptes pour les systèmes et applications informatiques de la NASA. Le système contient des informations de compte d'utilisateur, des demandes d'accès et des processus de maintenance de compte pour les employés de la NASA, les sous-traitants et les utilisateurs distants tels que les éducateurs et les utilisateurs étrangers. Une vérification des antécédents de base est requise pour ce compte. Des instructions seront fournies lors des négociations contractuelles.

      Il est recommandé de commencer ce processus dès la notification, car cet accès sera nécessaire pour soumettre les livrables et les factures.

      Tous les contrats NASA SBIR et STTR sont des contrats à prix fixe. Les conditions exactes de paiement seront incluses dans le contrat.

      Bien que les factures soient soumises par voie électronique via la plate-forme de traitement des factures (IPP) du Département du Trésor, comme condition de paiement, les certifications de facture doivent être remplies dans l'EHB pour chaque facture individuelle. La certification est prédéfinie dans l'EHB et doit être complétée avant de télécharger chaque facture dans IPP. Une fois la certification terminée, un lien vers l'IPP est automatiquement fourni dans l'EHB.

      Si TABA est demandé, les bénéficiaires des phases I et II devront soumettre les factures des fournisseurs TABA pour remboursement conformément au calendrier de paiement des sections 3.3.13 pour la phase I et 3.4.14 pour la phase II.

      Les contrats peuvent inclure un profit raisonnable. Le caractère raisonnable du profit proposé est déterminé par l'agent contractant au cours des négociations contractuelles. Référence FAR 15.404-4.

      Le partage des coûts est autorisé pour les propositions dans le cadre de cette sollicitation de programme, mais le partage des coûts n'est pas requis. Le partage des coûts ne sera pas un facteur d'évaluation dans l'examen de votre proposition.

      5.7 Droits sur les données développées dans le cadre des accords de financement SBIR

      La période de protection SBIR/STTR commence avec l'attribution d'un accord de financement SBIR/STTR et se termine 20 ans, ou plus à la discrétion de l'agence participante, à compter de la date d'attribution d'un accord de financement SBIR/STTR (phase I, phase II , ou SBIR/STTR phase III financée par le gouvernement fédéral) à moins que postérieurement à l'attribution, l'Agence et le SBC négocient une autre période de protection pour les données SBIR/STTR.

      Clause de droits de données SBIR/STTR

      (1) Logiciel informatique . Programmes informatiques, code source, listes de code source, listes de code objet, détails de conception, algorithmes, processus, organigrammes, formules et matériel connexe qui permettraient de reproduire, recréer ou recompiler le logiciel. Les logiciels informatiques n'incluent pas les bases de données informatiques ou la documentation des logiciels informatiques.

      (2) Données . Toutes les informations enregistrées, quelle que soit la forme ou la méthode d'enregistrement ou le support sur lequel elles peuvent être enregistrées. Le terme n'inclut pas les informations accessoires à l'administration du contrat ou de la subvention, telles que les informations financières, administratives, de coût ou de tarification, ou de gestion.

      (3) Données de forme, d'ajustement et de fonction . Données relatives aux articles, composants ou processus qui sont suffisantes pour permettre l'interchangeabilité physique et fonctionnelle, et données identifiant la source, la taille, la configuration, les caractéristiques d'accouplement et de fixation, les caractéristiques fonctionnelles et les exigences de performance. Pour les logiciels informatiques, cela signifie les données identifiant la source, les caractéristiques fonctionnelles et les exigences de performance, mais exclut spécifiquement le code source, les algorithmes, les processus, les formules et les organigrammes du logiciel.

      (4) Objectif du gouvernement . Toute activité à laquelle le gouvernement des États-Unis est partie, y compris les accords de coopération avec des organisations de défense internationales ou multinationales ou les ventes ou transferts par le gouvernement des États-Unis à des gouvernements étrangers ou à des organisations internationales. Les fins gouvernementales comprennent les marchés publics, mais n'incluent pas les droits d'utilisation, de modification, de reproduction, de diffusion, d'exécution, d'affichage ou de divulgation de données techniques ou de logiciels informatiques à des fins commerciales ou d'autoriser des tiers à le faire.

      (5) Données d'exploitation, de maintenance, d'installation ou de formation (OMIT) . Données nécessaires à l'exploitation, à la maintenance, à l'installation ou à la formation (mais n'incluant pas les données détaillées de fabrication ou de processus).

      (6 ) SBIR/STTR Droits des logiciels informatiques . Les droits du gouvernement fédéral pendant la période de protection SBIR/STTR sur des types spécifiques de données SBIR/STTR qui sont des logiciels informatiques.

      (A) Le gouvernement fédéral peut utiliser, modifier, reproduire, publier, exécuter, afficher ou divulguer les données SBIR/STTR qui sont des logiciels informatiques au sein du gouvernement. Le gouvernement fédéral peut exercer les droits sur les logiciels informatiques SBIR/STTR au sein du gouvernement pour :

      (1) Utilisation dans les ordinateurs du gouvernement fédéral

      (2) Modification, adaptation ou combinaison avec d'autres logiciels informatiques, à condition que les données incorporées dans tout logiciel dérivé soient soumises aux droits du § 3(ee) de la directive de politique SBIR/STTR et que le logiciel dérivé soit marqué comme contenant Données SBIR/STTR

      (4) Distribution d'un programme informatique à une autre agence fédérale, sans autre autorisation du lauréat, si le lauréat est informé de la distribution et de l'identité du destinataire avant la distribution, et une copie des droits du logiciel informatique SBIR/STTR inclus dans l'entente de financement est fourni au bénéficiaire.

      (B) Le gouvernement fédéral ne doit pas diffuser, divulguer ou autoriser l'accès aux données SBIR/STTR qui sont des logiciels informatiques à des fins commerciales, de fabrication ou d'approvisionnement sans l'autorisation écrite du bénéficiaire. Le gouvernement fédéral ne doit pas divulguer, divulguer ou autoriser l'accès aux données SBIR/STTR en dehors du gouvernement sans l'autorisation écrite du lauréat, à moins que :

      (i) L'entité non gouvernementale a conclu un accord de non-divulgation avec le gouvernement qui respecte les conditions de ces accords décrites au § 8 de la directive de politique SBIR/STTR et

      (ii) La divulgation ou la divulgation est :

      (I) À un prestataire de services d'assistance du gouvernement fédéral ou à son sous-traitant dans le but de soutenir l'utilisation ou les activités internes du gouvernement, y compris l'évaluation, le diagnostic et la correction des déficiences, et l'adaptation, la combinaison ou l'intégration avec d'autres logiciels informatiques à condition que les données SBIR/STTR soient incorporées dans tout logiciel dérivé sont soumis aux droits du § 3(ee) de la directive de politique SBIR/STTR ou

      (II) Nécessaire pour soutenir certaines activités gouvernementales essentielles étroitement adaptées pour lesquelles la loi ou la réglementation autorise l'accès d'une entité non gouvernementale aux données d'un entrepreneur développées exclusivement à des frais privés, des données non-SBIR/STTR, telles que pour des réparations d'urgence et révision.

      (7) Données SBIR/STTR . Toutes les données développées ou générées lors de l'exécution d'une récompense SBIR ou STTR, y compris les données techniques et les logiciels informatiques développés ou générés lors de l'exécution d'une récompense SBIR ou STTR. Le terme n'inclut pas les informations accessoires à l'administration du contrat ou de la subvention, telles que les informations financières, administratives, de coût ou de tarification ou de gestion.

      (8) Droits de données SBIR/STTR . Les droits de licence du gouvernement fédéral sur les données SBIR/STTR correctement marquées pendant la période de protection SBIR/STTR sont les suivants : Droits sur les données techniques SBIR/STTR sur les données SBIR/STTR qui sont des données techniques ou tout autre type de données autres que les logiciels informatiques et SBIR /STTR Droits des logiciels informatiques sur les données SBIR/STTR qui sont des logiciels informatiques. À l'expiration de la période de protection des données SBIR/STTR, le gouvernement fédéral dispose d'une licence libre de redevance pour utiliser, et autoriser d'autres à utiliser en son nom, ces données à des fins gouvernementales, et est dégagé de toutes les interdictions de divulgation et n'assume aucun responsabilité en cas d'utilisation non autorisée de ces données par des tiers, à l'exception du fait que ces données qui sont également protégées en vertu d'une attribution SBIR/STTR ultérieure resteront protégées pendant la période de protection de cette attribution ultérieure. Le gouvernement fédéral reçoit des droits illimités sur les données de forme et de fonction, les données OMIT et toutes les données SBIR/STTR non marquées.

      (9) Période de protection SBIR/STTR . La période pendant laquelle le gouvernement fédéral est obligé de protéger les données SBIR/STTR contre l'utilisation et la divulgation non autorisées conformément aux droits sur les données SBIR/STTR. La période de protection SBIR/STTR commence à l'attribution d'un accord de financement SBIR/STTR et se termine au moins vingt ans à compter de cette date (voir § 8(b)(4) de la directive politique SBIR/STTR).

      (10) Droits de données techniques SBIR/STTR . Les droits du gouvernement fédéral pendant la période de protection SBIR/STTR sur les données SBIR/STTR qui sont des données techniques ou tout autre type de données autres que les logiciels informatiques.

      (A) Le gouvernement fédéral peut utiliser, modifier, reproduire, exécuter, afficher, publier ou divulguer des données SBIR/STTR qui sont des données techniques au sein du gouvernement, cependant, le gouvernement ne doit pas utiliser, publier ou divulguer les données pour l'approvisionnement, de fabrication ou à des fins commerciales ou de diffuser ou de divulguer les données SBIR/STTR en dehors du gouvernement, sauf dans les cas autorisés par le paragraphe (B) ci-dessous ou avec l'autorisation écrite du lauréat.

      (B) Les données SBIR/STTR qui sont des données techniques peuvent être divulguées en dehors du gouvernement fédéral sans autorisation écrite supplémentaire du lauréat uniquement si l'entité non gouvernementale ou le gouvernement étranger a conclu un accord de non-divulgation avec le gouvernement fédéral qui se conforme avec les termes de ces accords décrits au § 8 de la directive de politique SBIR/STTR et la libération est :

      (i) Nécessaire pour soutenir certaines activités gouvernementales essentielles étroitement adaptées pour lesquelles la loi ou la réglementation autorise l'accès d'une entité non gouvernementale aux données d'un entrepreneur développées exclusivement à des frais privés, des données non SBIR/STTR, telles que des réparations et des révisions d'urgence

      (ii) À un contractant de services d'assistance du gouvernement dans le cadre de l'exécution d'un contrat de services d'assistance du gouvernement pour une utilisation ou des activités internes du gouvernement, y compris l'évaluation, le diagnostic ou la modification, à condition que les données techniques SBIR/STTR incorporées dans des données dérivées soient soumises aux § 3(ii) de la directive de politique SBIR/STTR, et la libération n'est pas à des fins commerciales ou de fabrication

      (iii) À un gouvernement étranger à des fins d'information et d'évaluation si cela est nécessaire pour servir les intérêts du gouvernement des États-Unis ou

      (iv) Aux entités non gouvernementales ou aux individus à des fins d'évaluation.

      (11) Données techniques . Informations enregistrées, quelle que soit la forme ou la méthode d'enregistrement, de nature scientifique ou technique (y compris la documentation des logiciels informatiques et les bases de données informatiques). Le terme n'inclut pas les logiciels informatiques ou les informations financières, administratives, de coût ou de tarification, ou de gestion, ou d'autres données accessoires à l'administration du contrat ou de la subvention. Le terme comprend les données enregistrées de nature scientifique ou technique qui sont incluses dans les bases de données informatiques.

      (12) Droits illimités . Les droits du gouvernement d'accéder, d'utiliser, de modifier, de préparer des œuvres dérivées, de reproduire, de publier, d'exécuter, d'afficher, de divulguer ou de distribuer des données en tout ou en partie, de quelque manière et à quelque fin que ce soit, et d'avoir ou d'autoriser d'autres à faire donc.

      (b) Attribution des droits sur les données SBIR/STTR .

      (1) Un SBC conserve la propriété de toutes les données SBIR/STTR qu'il développe ou génère dans le cadre de l'exécution d'une récompense SBIR/STTR. Le SBC conserve tous les droits sur les données SBIR/STTR qui ne sont pas accordés au gouvernement fédéral conformément à la directive politique SBIR/STTR. Ces droits du SBC n'expirent pas.

      (2) Pendant la période de protection SBIR/STTR, le gouvernement fédéral reçoit les droits sur les données techniques SBIR/STTR sur les données SBIR/STTR correctement marquées qui sont des données techniques ou tout autre type de données autre que les logiciels informatiques et les droits logiciels SBIR/STTR dans Les données SBIR/STTR correctement marquées qui sont des logiciels informatiques.

      (3) Après la période de protection, le gouvernement fédéral peut utiliser, et autoriser d'autres à utiliser en son nom, à des fins gouvernementales, les données SBIR/STTR qui ont été protégées pendant la période de protection SBIR/STTR. Les récompenses émises par le département américain de l'Énergie sont soumises à des droits illimités après l'expiration de la période de protection SBIR/STTR.

      (4) Le gouvernement fédéral reçoit des droits illimités sur les données de forme, d'ajustement et de fonction, les données OMIT et toutes les données SBIR/STTR non marquées

      (c) Identification et livraison des données SBIR/STTR . Any SBIR/STTR Data delivered by the Awardee, and in which the Awardee intends to limit the Federal Government’s rights to SBIR/STTR Data Rights, must be delivered with restrictive markings. The Federal Government assumes no liability for the access, use, modification, reproduction, release, performance, display, disclosure, or distribution of SBIR/STTR Data without markings. The Awardee or its subcontractors or suppliers shall conspicuously and legibly mark all such SBIR/STTR Data with the appropriate legend.

      (1) The authorized legend shall be placed on each page of the SBIR/STTR Data. If only portions of a page are subject to the asserted restrictions, the SBIR/STTR Awardee shall identify the restricted portions (e.g., by circling or underscoring with a note or other appropriate identifier). With respect to SBIR/STTR Data embodied in Computer Software, the legend shall be placed on: (1) the printed material or media containing the Computer Software or (2) the transmittal document or storage container. The legend shall read as follows:

      SBIR/STTR Protection Period

      This is SBIR/STTR Data (or is Computer Software or a Prototype that embodies or includes SBIR/STTR Data) to which the SBIR/STTR Awardee has SBIR/STTR Data Rights and to which the Federal Government has received SBIR/STTR Technical Data Rights (or SBIR/STTR Computer Software Rights) during the SBIR/STTR Protection Period and rights of use for Government Purposes after the SBIR/STTR Protection Period, as those terms are defined in the SBIR/STTR Funding Agreement. Awards issued by the U.S. Department of Energy are subject to Unlimited Rights after the SBIR/STTR Protection Period, as that term is defined in the SBIR/STTR Funding Agreement. Any reproduction of SBIR/STTR Data or portions of such data marked with this legend must also reproduce the markings.”

      (2) Data submitted without correct or appropriate markings may be corrected within 6 months from the date the data is delivered.

      d) Relation to patents . Nothing regarding SBIR/STTR Data Rights in this clause shall imply a license to or imply a requirement to license to the Federal Government any patent to a Subject Invention (as defined under the Bayh-Dole Act implemented at 37 CFR 401) made under an SBIR/STTR award.

      The contractor may copyright and publish (consistent with appropriate national security considerations, if any) material developed with NASA support. NASA receives a royalty-free license for the Federal Government and requires that each publication contain an appropriate acknowledgment and disclaimer statement.

      5.9 Invention Reporting, Election of Title, Patent Application Filing, and Patents

      Consistent with the SBIR/STTR program requirements, the Contractor shall complete electronic submission of the New Technology Report (NTR) for any new subject inventions, and the New Technology Summary Report (NTSR) for the interim and final contract periods, via the SBIR/STTR EHB at http://sbir.nasa.gov under the Handbooks section.

      NASA SBIR and STTR contracts will include FAR 52.227-11 Patent Rights – Ownership by the Contractor and NFS 1852.227-11 Patent Rights – Ownership by the Contractor (APR 2015), which requires SBIR/STTR contractors to disclose all subject inventions to NASA within 2 months of the inventor’s report to the contractor. A subject invention means any invention of the contractor made in the performance of work under this contract. Once the contractor discloses a subject invention, the contractor has up to 2 years to notify the Government whether it elects to retain title to the subject invention. If the contractor elects to retain title, a patent application covering the subject invention must be initiated within the 1-year statutory period. If the contractor fails to do any of these within time-specified periods, the Government has the right to obtain title.

      SBCs normally may elect to retain ownership of any subject invention. In such circumstances, the Government shall have a nonexclusive, nontransferable, irrevocable, royalty-free license for Federal Government use. Further, the Government reserves the right to require the patent holder to license others in certain circumstances and may require that anyone exclusively licensed to sell the invention in the United States must normally manufacture it domestically. To the extent authorized by 35 U.S.C. 205, the Government will not make public any information disclosing a Government-supported invention for a minimum 4-year period (which may be extended by subsequent SBIR funding agreements) to allow the contractor a reasonable time to pursue a patent.

      5.10 1852.225-70 Export Licenses

      The contractor shall comply with all U.S. export control laws, including Export Administration Regulations (EAR) and International Traffic in Arms Regulations (ITAR). Offerors are responsible for ensuring that all employees who will work on this contract are eligible under export control laws, EAR, and ITAR. Any employee who is not a U.S. citizen or a permanent resident may be restricted from working on this contract if the technology is restricted under export control laws, ITAR, or EAR unless the prior approval of the Department of State or the Department of Commerce is obtained via a technical assistance agreement or an export license. Violations of these regulations can result in criminal or civil penalties.

      For additional information on ITAR, please visit the Code of Federal Regulations (CFR) at https://www.ecfr.gov/cgi-bin/text-idx?tpl=/ecfrbrowse/Title22/22cfr120_main_02.tpl. For additional information on EAR, please visit https://www.bis.doc.gov/index.php/regulations/export-administration-regulations-ear. For additional training, refer to http://sbir.gsfc.nasa.gov/content/training-resources. For additional assistance, contact the NASA SBIR helpdesk at [email protected]

      5.11 Government-Furnished and Contractor-Acquired Property

      In accordance with the SBIR/STTR Policy Directive, the Federal Government may transfer title to property provided by the SBIR/STTR Participating Agency to the awardee, or acquired by the awardee for the purpose of fulfilling the contract, where such transfer would be more cost effective than recovery of the property.

      5.12 Essentially Equivalent Awards and Prior Work

      If an award is made pursuant to a proposal submitted under either SBIR or STTR solicitations, the firm will be required to certify with every invoice that it has not previously been paid nor is currently being paid for essentially equivalent work by any agency of the Federal Government. Failure to report essentially equivalent or duplicate efforts can lead to the termination of contracts and/or civil or criminal penalties.

      5.13 Additional Information

      5.13.1 Precedence of Contract Over Solicitation

      This program solicitation reflects current planning. If there is any inconsistency between the information contained herein and the terms of any resulting SBIR/STTR contract, the terms of the contract take precedence over the solicitation.

      5.13.2 Evidence of Contractor Responsibility

      In addition to the information required to be submitted for Phase II proposals as stated in in section 3.4.12, before award of an SBIR or STTR contract, the Government may request the offeror to submit certain organizational, management, personnel, and financial information to establish responsibility of the offeror. Contractor responsibility includes all resources required for contractor performance (e.g., financial capability, workforce, and facilities).

      5.14 Use of Government Resources

      Federal Departments and Agencies

      Use of SBIR funding for unique Federal/non-NASA resources from a Federal department or agency that does not meet the definition of a Federal laboratory as defined by U.S. law and in the SBA Policy Directive on the SBIR/STTR program requires a waiver from the SBA. Proposals requiring waivers must include an explanation of why the waiver is appropriate. NASA will provide the offeror’s request, along with an explanation to SBA, during the negotiation process. NASA cannot guarantee that a waiver can be obtained from SBA. Specific proposal instructions to request use of Government Resources are in sections 3.3 and 3.4 of the solicitation.

      Note: NASA facilities qualify as Federal laboratories.

      Support Agreements for Use of Government Resources

      All offerors selected for award who require the use of any Federal facility shall, within 20 business days of notification of selection for negotiations, provide to the NSSC Contracting Officer an agreement by and between the Contractor and the appropriate Federal facility/laboratory, executed by the Government official authorized to approve such use. The agreement must delineate the terms of use, associated costs, and facility responsibilities and liabilities. Having a signed agreement for use of Government resources is a requirement for award.

      For proposed use of NASA resources, a SBA SBIR/STTR Support Agreement template is available in the Firm Library (http://sbir.gsfc.nasa.gov/sbir/firm_library/index.html) and must be executed before a contractor can use NASA resources. Offerors shall only include a signed letter of commitment from an authorized NASA point of contact in the proposals. NASA expects selected offerors to finalize and execute their SBA SBIR/STTR Support Agreement during the negotiation period with the NSSC.

      Contractor Responsibilities for Costs

      In accordance with FAR Part 45, it is NASA's policy not to provide services, equipment, or facilities (resources) (capital equipment, tooling, test, and computer facilities, etc.) for the performance of work under SBIR/STTR contracts. Generally, any contractor will furnish its own resources to perform the proposed work on the contract.

      In all cases, the contractor shall be responsible for any costs associated with services, equipment, or facilities provided by NASA or another Federal department or agency, and such costs shall result in no increase in the price of this contract.

      Note: The SBIR/STTR Support Agreement has been updated to include additional requirements related to NASA IT Security. The new additions are found under Section C. Part 3 of the Terms and Conditions (of the Support Agreement) and are below.

      3. If Contractor’s use of NASA resources includes use of or access to NASA Information Technology (IT) resources, the Contractor will at all times remain in compliance with and adhere to all NASA IT security requirements and processes, including those set forth in the Contractor’s IT Security Plan. The Contractor’s failure to do so may result in NASA’s unilateral termination of this Use Agreement.


      Here are some of our favorite places to climb in the region:

      MARYLAND

      Carderock (MD)

      Climbing Style: Top rope

      Rock Type: 25 to 60-foot Wissahikon Mica-schist cliffs

      Why We Love It: The 2 minute approach, and the techy slabs!

      MAC Beta: These routes are old school. They are hard for their grades (especially at the start) and have been polished over time by contact between the silty soil and the soft rock. Don’t let the ratings discourage you! Carderock has great climbing from 5.3-5.13. Bring a 30’-60’ section of static rope to set up top ropes.

      Additional Resources: Carderock Guide by PATC-MS, Mountain Project, Rock Climbing Virginia, West Virginia and Maryland by Eric Horst.

      Stewardship & Access Efforts: MAC and the PATC-MS are the official “Canal Stewards” of this section of the C&O Canal Historic Park meaning that these two organization are responsible for much of the maintenance of the area. MAC also hosts an annual Adopt A Crag at Carderock, focusing on mitigating user impacts, trail work, trash pick-up and, occasionally, graffiti removal.

      John Gregory climbing “Elsie’s.” Photo: Chris Irwin.

      Cumberland Narrows (aka “Lover’s Leap”) (MD)

      Climbing Style: Traditional

      Why We Love It: Traditional routes at a variety of grades, some multi-pitch. A great way to get away from the crowds at Seneca and explore.

      MAC Beta: Go with someone who knows, this is a large cliff and currently does not have a printed guidebook finding the route your looking for can be difficult.

      Stewardship & Access Efforts: MAC works with Maryland State Parks and Maryland Department of Natural Resources on seasonal raptor closures. In November of 2018, MAC representatives met with State Rangers and did a climbing demonstration at Rocks State Park and discussed ways in which the state and the climbing community could work together to preserve climbing access and protect resources. In Feb of 2019, MAC met with the park to review and discuss the current seasonal raptor closures.

      Northwest Branch (MD)

      Climbing Style: Bouldering

      Rock Type: Mica schist

      Why We Love It: A good volume and variety of boulder problems within minutes of Washington, DC.

      MAC Beta: Hot and humid in the summer. Unfortunately, a few boulders have been covered in paint, making the problems quite difficult.

      Stewardship & Access Efforts: MAC hosts annual Adopt a Crags at Northwest Branch, and we are continually working to remove graffiti.

      Long Wall at Northwest Branch. Photo: Robin Close.

      Rocks State Park (MD)

      Climbing Style: Trad, top rope, and bouldering

      Why We Love It: Strawberry Jam Pillar is a free-standing spire with several great routes. The park has a great collection of top-ropes, trad lines, and boulder problems to keep all sorts of climbers interested.

      MAC Beta: You’ll need a standard single rack for leading. Top roping will require some gear anchors and

      30ft of static rope or webbing.

      Stewardship & Access Efforts: MAC hosts Adopt A Crags at the park and held the 2012 and 2013 Rockfest events here as well. Projects have included trail work on the climber access trails, “unearthing” the parking lot boulder and assisting the park in the creation of natural play space.

      In November of 2018, MAC representatives met with State Rangers and did a climbing demonstration at Rocks State Park and discussed ways in which the state and the climbing community could work together to preserve climbing access and protect resources.

      Sugarloaf Mountain (MD)

      Climbing Style: Trad, top rope, and bouldering

      Rock Type: Quartzite

      Land Manager: Sugarloaf Mountain is a Registered National Landmarked owned and managed by a private non-profit entity: Stronghold, Incorporated

      Why We Love It: A beautiful mountain setting, with great top ropes and some hidden boulders. Due to the abundant cracks, solid rock and moderate grades, Sugarloaf is a favorite spot to learn to place traditional protection.

      MAC Beta: Bring a 40+ section of static rope for rigging top ropes. Obey the closing times posted by the the landowner, Stronghold Corporations.

      Additional Resources: Climb Maryland! by Mark “Indy” Kochte, Mountain Project, Rockclimbing.com

      Stewardship & Access Efforts: MAC has hosted several Adopt a Crags here to remove graffiti, pick up litter, and help mitigate the serious erosion problems on the Green Trail.

      Sugarloaf bouldering. Photo: Robin Close.

      Patapsco State Park (MD)

      (Ilchester, Friction Wall, Woodstock, Alberton, and more)

      Climbing Style: Bouldering, top rope, some trad

      Why We Love It: Great after work cragging with a nearly endless supply of exploratory bouldering. Blue Rose (5.8+) at Ilchester is a regional classic.

      MAC Beta: At all areas in the park, stay off of the train tracks, they are private property owned by CSX Transportation.

      Stewardship & Access Efforts: MAC has done several Adopt a Crag events at Ilchester and is actively working with the State Park Service about on access to other climbing areas within the park. For further reading, check out our blog posts.

      Woodstock Cave, Patapsco State Park. Photo: Robin Close.

      Catoctin Mountain Park & Cunningham Falls State Park (MD)

      Climbing Style: Bouldering. Roped climbing is allowed at Wolf Rock but requires a permit.

      Land Manager (Catoctin): National Park Service

      Land Manager (Cunningham Falls): Maryland State Park DNR

      Why We Love it: Numerous high quality boulder problems less than an hour from metro DC.

      MAC Beta: Catoctin is now open to bouldering, but there are still restrictions on roped climbing. The park is closed to ‘technical roped climbing’ with the exception of Wolf Rock. To climb at Wolf Rock you must obtain a permit from the park office.

      At Cunningham Falls State Park, the Jonah Boulder is easily accessible and contains 10+ quality problems. There are no restrictions to climbing and bouldering at Cunningham Falls State Park.

      Stewardship & Access Efforts: In 2016, MAC and the Access Fund worked with Catoctin Mountain Park to re-open the park to bouldering and so far in 2017 has hosted a very successful Adopt A Crag at Catoctin and Cunningham Falls. MAC looks forward to maintaining our good relationship with the park through more stewardship events and continuing discussions of the climbing management plan with respect to roped climbing.

      Maryland Heights (MD)

      (Harpers Ferry, WV)

      ACCESS ALERT: All climbing in the WV and VA portion of the park is CLOSED. The closure in Maryland Heights, including the Ramps and all routes west, due to the 2019 landslide has been lifted. MAC continues to work with the AF to re-open these areas.

      Climbing Style: Trad, sport, top rope, bouldering

      Why We Love It: At

      300 feet, Maryland Heights is the tallest cliff in Maryland. It boasts long trad routes and a handful of hard sport routes.
      MAC Beta: The rock at Maryland Heights is south-facing and very dark, making it ideal for sunny winter days but scorching in the summer. Climbers must sign in at the ranger station located in Harpers Ferry, WV (across the pedestrian bridge) before climbing, and sign out afterwards. Since 2015, the park has issued seasonal closures of the cliff for nesting peregrine falcons in the spring.

      Additional Beta: Mountain Project, Rock Climbing.com, Climb Maryland! by Mark “Indy” Kochte

      Stewardship & Access Efforts: MAC has partnered with the Harpers Ferry National Historical Park to host Adopt a Crags. We are working with NPS to explore the possibility of establishing an official access trail to the base of Maryland Heights to prevent erosion. MAC is currently campaigning to re-open the closed area and we need your help!

      Frederick Watershed (MD)

      (Bushwhack)

      Climbing Style: Bouldering

      Why We Love It: The area features about 70 boulder problems ranging in difficulty from V0- to V8.

      MAC Beta: First-timers should go with someone with knowledge of the area. It’s called Bushwhack for a reason.

      Flipping the Switch, Bushwhack. Photo: Robin Close.

      VIRGINIA

      Great Falls (VA)

      Climbing Style: Top rope

      Rock Type: Gneiss/mica schist

      Why We Love It: Longer and steeper routes than Carderock, and climbing right over the Potomac River in Mather Gorge.

      MAC Beta: There is an entrance fee of $5 per vehicle. Consider buying a National Parks pass which will allow you to enter any National Park for free. Don’t get stuck in the traffic during peak visitor season (late spring, early fall), show up before 11:30am on the weekend and you should be good.

      Additional Resources:Mountain Project, Rockclimbing.com, Great Falls Guide

      Stewardship & Access Efforts: MAC hosts an annual Adopt a Crag at Great Falls and we stay in contact with the park about issues throughout the year.

      Climbers on Romeo’s Ladder (5.7), Great Falls. Photo: Chris Irwin.

      Shenandoah National Park (VA)

      (Old Rag Mountain, Little Stoney Man)

      Climbing Style: Trad, top rope, bouldering

      Rock Type: Granite

      Why We Love It: Old Rag offers the only true granite splitter cracks between North Carolina and New Hampshire. The routes at Old Rag run the gamut from run-out slabs, to steep sport lines, to parallel sided cracks with ratings from 5.5 up to 5.13.

      Little Stoney Man provides some single-pitch traditional and top rope climbing with a short approach off of Skyline Drive. Do not rig top rope anchors across the trail.

      MAC Beta: Old Rag is a backcountry area and extreme care should be taken when hiking and climbing there. Old Rag granite is sharp taping up for the cracks is a must. Old Rag Mountain is a designated wilderness area, so no motorized equipment may be used. Backcountry camping permits are required in the park.

      Additional Resources:Mountain Project

      Stewardship & Access Efforts: In 2012, MAC hosted our first Rockfest event here. More than 80 volunteers joined us for a weekend of clean-up, trail work, and climbing. MAC also contributed to the park’s Rocky Outcrop Management Plan (ROMP), a management plan designed to balance resource preservation and recreation.

      Elizabeth Furnace: Buzzard Rocks (VA)

      Climbing Style: Sport, trad

      Rock Type: Quartzite

      Why We Love It: Great slab mixed climbing within an hour and a half of the DC area, ranging from 5.3 to 5.10.

      MAC Beta: Parking at the Buzzard Rock trailhead is limited. Consider carpooling.

      Additional Resources:PATC-MS, Mountain Project

      Elizabeth Furnace: Talking Headwall (VA)

      Climbing Style: Sport, trad

      Rock Type: Quartzite

      Why We Love It: Moderate sport climbing within an hour and a half of the DC area.

      MAC Beta: This is a small crag. Play nice, share, and watch where you throw your gear.

      Additional Resources:Mountain Project,

      WEST VIRGINIA

      Cooper’s Rock State Forest (WV)

      Climbing Style: Bouldering, trad, top rope

      Rock Type: Pottsville sandstone

      Why We Love It: Some of the best sandstone bouldering in the region. Also popular for top roping and trad.

      MAC Beta: Park gate is closed Dec. 31 – April 1 of every year, but area is still open if you don’t mind a 2-3 mile hike in. Camp in the forest, or at Sand Springs or Chestnut Ridge about 10 minutes away.

      Stewardship & Access Efforts: MAC held our 2014 Rockfest and 2015 Rockfest events at Coopers Rock. Volunteers did trail work, brush clearing, graffiti removal, and helped with other cleanup and safety-related improvements.

      Mountaineer’s Route, Coopers Rock State Forest. Photo: Arthur Hsu.

      Seneca Rocks (WV)

      Climbing Style: Multipitch trad

      Rock Type: Tuscarora quartzite

      Why We Love It: Excellent multi-pitch traditional climbing with lots of exposure.

      MAC Beta: Seneca is a traditional climbing area. A strong working knowledge of traditional protection and rope systems is required. The majority of routes require gear anchors.

      Stewardship & Access Efforts: Seneca Rocks is maintained by the Friends of Seneca. Mid Atlantic Climbers partners with the Friends of Seneca and the local guide shops to schedule trail work and stewardship events.

      Franklin Gorge (WV)

      Climbing Style: Sport

      Rock Type: Limestone and Sandstone

      Why We Love It: A variety of sport climbing (5.8-5.13) relatively close to the DC metro area. This is often where many local climbers cut their teeth on sport climbs.

      MAC Beta: Franklin is open to climbing, however it is a heavily used area and there are some reports of “no trespassing” signs being posted. At this time, it appears the landowner is uninterested in discussing preserving long term climbing access. While the de facto status of the crag is “open,” MAC is encouraging folks to consider climbing at other nearby areas. We will continue to reach out to the landowner in hopes of formally preserving climbing access.

      Reed’s Creek (WV)

      Climbing Style: Sport, trad

      Rock type: Limestone

      Why We Love it: Excellent sport and trad climbs from 5.6 to an open project 5.13+,

      3 hours from DC. The crag boasts an impressive number of high-quality moderates (5.7-5.9).

      MAC Beta: Reed’s Creek is great for newer climbers and the South-facing cliffs provide nearly year round climbing. Leading is required to access the anchors as the top of the cliff is private land. Carpool and park only in the well-defined pull outs and parking area, not behind the stop sign.

      Stewardship & Access Efforts: The trails at Reed’s Creek are maintained by local climbers and route developers through the Smoke Hole Canyon Facebook page, purchases of their digital guide go to crag stewardship and route development. Keep an eye out for the latest info on access, new routes, and opportunities to give back.

      Long Branch and The Guide Walls (Smoke Hole) (WV)

      Climbing Style: Sport, trad

      Rock type: Limestone

      Why We Love it: Excellent sport and trad climbs from 5.5 to 5.13+, 3 hours from the DC area. Proof that you don’t need to drive all the way to The New for hard test pieces, with some routes nearly 100 feet tall. The aptly named Sunshine Walls provide nearly year round climbing.

      MAC Beta: These areas are more off the beaten path than Reed’s Creek, great for a real Wild and Wonderful WV experience. Leading is required to access the anchors as the tops of the cliffs are private property.

      Stewardship & Access Efforts: The trails at both crags are maintained by local climbers and route developers through the Smoke Hole Canyon Facebook page, purchases of their digital guide go to crag stewardship and route development. Keep an eye out for the latest info on access, new routes, and opportunities to give back.

      PENNSYLVANIA

      Safe Harbor (PA)

      Climbing Style: Sport and trad

      Why We Love It: Primarily sport, primarily slab, this spot has some great routes in many grades. The walls face west/southwest and get great sun, making Safe Harbor an excellent winter crag.

      MAC Beta: Both Safe Harbor South and Safe Harbor North have recently been re-opened to climbing. Keep an eye out for access alerts regarding the seasonal closure of Cemetary Wall for nesting peregrine falcons.

      Stewardship & Access Efforts: Mid Atlantic Climbers and Earth Treks Columbia raised money to support the bolt replacement initiative at Safe Harbor. Amenities at Safe Harbor are maintained by Safe Harbor Climbing.

      Governor Stable (PA)

      Climbing Style: Bouldering

      Rock Type: Diabase

      Why We Love It: A very concentrated area of quality diabase boulder problems.

      MAC Beta:Friends of Governor Stable secured a year-to-year lease that granted bouldering access for January-August 2014 from the entrance through the Pyramid Boulder. A year-long paid membership or day pass was required. Follow their website and Facebook page for news on whether a new lease is negotiated for next season.

      Additional Resources:Friends of Governor Stable and the Governor Stable Bouldering Guide (currently sold out)

      The Egg, Governor Stable. Photo: Arthur Hsu.

      Governor Dick Park/Mount Gretna (PA)

      Climbing Style: Bouldering

      Rock Type: Diabase

      Why We Love It: It’s a beautiful forest full of diabase boulders.

      MAC Beta: Some of the areas are a bit spread out and there are many trails criss-crossing the forest. The Visitor Center has trail maps if you need one.

      Additional Resources:Governor Dick Bouldering Committee and the Governor Dick Bouldering Guide

      Stewardship & Access Efforts: Mid Atlantic Climbers has partnered with the Governor Dick Bouldering Committee on trail work and clean-up events including cleaning off new slabs in the Emerald City area in 2015.

      Coleflesh, Mt. Gretna. Photo: Arthur Hsu.

      Coll’s Cove (PA)

      ACCESS ALERT: Parking payment

      Climbing Style: Bouldering

      Rock Type: Sandstone

      Why We Love It: Some of the best sandstone bouldering in the region.

      MAC Beta: Parking payment is required there is no parking allowed on entrance to gas road. Please follow the Coll’s Cove Facebook page for the latest info on parking payment. The current situation is described here.

      Additional Resources:Coll’s Cove Facebook page

      Thumb Wrestling, Coll’s Cove. Photo: Arthur Hsu.


      Voir la vidéo: QUEST-CE QUE LES GÉOSCIENCES?