Suite

Erreur Windows : [Erreur 32] Le processus ne peut pas accéder au fichier car il est utilisé par un autre processus

Erreur Windows : [Erreur 32] Le processus ne peut pas accéder au fichier car il est utilisé par un autre processus


Je lis des images (via Python) et je fais quelque chose. Ces images sont placées dans un fichier temporaire, via :

tf = fichier_temp.mkdtemp(nom_fichier)

J'utilise gdal pour lire les images (courte partie du code):

… tif_image = gdal.Open(str(out_ROI)) x = tif_image.RasterXSize y = tif_image.RasterYSize geo = tif_image.GetGeoTransform() band = tif_image.GetRasterBand(1) Valeurs = band.ReadAsArray(0,0,x,y )…

Au final, je veux supprimer le dossier créé avec mkdtemp, via :

importer Shutil Shutil.rmtree(tf)

Avant cela, je ferme les images comme je lis dans ces articles :

band = Aucun Valeurs = Aucun tif_image = Aucun

Mais j'obtiens toujours l'erreur :

Erreur Windows : [Erreur 32] Le processus ne peut pas accéder au fichier car il est utilisé par un autre processus

Qu'est-ce que je manque?


Peut-être que vous essayez de supprimer le dossier qui est votre chemin système actuel ? Je veux dire, il se peut que vous essayiez de supprimer un dossier lorsque le système se trouve dans ce dossier. Essayez os.getcwd() pour voir si c'est le cas. Si c'est le cas, vous n'aurez qu'à changer le chemin du système (os.chdir()).


Vous effacez la variable, vous ne fermez pas le fichier. Pour fermer le fichier, vous devez avoir :

tif_image.close()

RESTORE échoue avec l'erreur OS 32, le fichier est utilisé par un autre processus

J'écris un ensemble de procédures pour automatiser (partiellement) le déploiement de la base de données pour un client, qui fonctionne généralement bien, mais parfois une commande RESTORE échoue avec l'erreur 32 du système d'exploitation, à propos d'un fichier utilisé par un autre processus (détails ci-dessous).

J'ai beaucoup cherché sur Google, mais j'ai trouvé peu de choses qui s'appliquent à mon cas spécifique. Je soupçonne qu'il y a quelque chose que j'oublie, mais je n'arrive tout simplement pas à le trouver.

Cela se traduit par le message d'erreur suivant :

Cela ne se produit que sur certaines des instances SQL de réception, la plupart d'entre elles exécutant des commandes très similaires sans problème.

L'instance qui échoue est celle où il existe plusieurs instances SQL sur la même boîte (DEV et QA) et elle essaie de restaurer une sauvegarde de base de données de DEV dans la version QA de la même base de données.

Les autres DB de cette même instance peuvent exécuter leur commande RESTORE correspondante sans aucun problème.

Il peut être pertinent que les noms de fichiers logiques source (indiqués dans l'erreur) soient différents de ceux existants dans les bases de données (nommés dans la commande), cependant, je pense avoir des cas où cela fonctionne.

Notez également attentivement que le chemin du fichier signalé par l'erreur n'est PAS ce que je spécifie dans le MOVE, mais plutôt le chemin du fichier d'origine (qui contient toujours les fichiers DB d'origine utilisés par l'instance DEV).

Il semble donc qu'il essaie d'abord de RESTAURER les fichiers de base de données dans leurs emplacements de chemin d'origine, puis de les DÉPLACER ensuite vers le chemin que je lui ai indiqué. Cela contraste avec ce que dit le doc, et serait évidemment totalement impraticable en général, car quelqu'un qui restaure une copie de base de données n'a aucun contrôle sur l'emplacement des fichiers d'origine et ne peut pas garantir que de tels chemins existent et n'étaient pas déjà utilisés. .


4 réponses 4

Mon fichier etchosts a été verrouillé par le pare-feu ZoneAlarm

Déverouiller, j'ai du décocher le "Lock hosts file" dans le menu des paramètres du pare-feu de ZoneAlarm

Je viens de tomber sur ce problème et j'ai résolu ce problème, après un peu de discussion, alors j'ai pensé offrir des notes.

J'ai utilisé l'explorateur de processus SysInternals, Exécuter en tant qu'administrateur, pour rechercher le processus qui bloquait le fichier (à l'aide de Find > Find Handle ou DLL ). Notez que lorsque je l'ai exécuté sans autorisations d'administrateur, il ne pouvait pas voir le processus WRSA au niveau du système.

Dans mon cas, il s'agissait de WRSA.exe , qui est Webroot Secure Anywhere. La désactivation de la protection a déverrouillé le fichier et j'ai pu l'écraser facilement. Dans certaines versions de webroot, vous devrez ouvrir "Paramètres avancés > Boucliers" et décocher l'option de blocage des modifications apportées au fichier hosts.

Il est tout à fait juste qu'un logiciel antivirus protège les fichiers tels que les hôtes, bien sûr. Les logiciels malveillants adorent ce genre de choses.

Je pourrais éventuellement trouver le coupable. C'est un programme appelé "Tiny Firewall" (un logiciel de gestion des règles de pare-feu Windows) qui a causé le problème.

Je ne sais pas exactement ce que cela fait du fichier hosts, car aucun des logiciels disponibles ne peut afficher un verrou sur le fichier. J'ai pu constater qu'il est en quelque sorte impliqué dans le fichier à l'aide du moniteur de processus (Sysinternals). J'ai quitté l'interface utilisateur et arrêté le processus (ne permettrait pas de s'arrêter, j'ai tué l'arbre de processus et mis en service manuel).

P.S. : Il s'agit d'une fonctionnalité de Tiny Firewall (protection du fichier hosts) et vous pouvez simplement la désactiver à partir de ses paramètres.

Dans mon cas, le fichier HOSTS était constamment verrouillé par svchost.exe !

Le problème a commencé depuis que j'ai utilisé l'outil HostsMan. Il avait rempli le fichier HOSTS avec environ 18 Mo de numéros DNS et de domaines. Et mon PC était soudainement hors ligne.

Ainsi, avec l'outil Process Explorer, j'ai recherché "etcHOSTS". Lorsque vous cliquez sur une entrée dans les résultats de la recherche, le processus de verrouillage correspondant est surligné en marron. J'ai donc découvert que le fichier HOSTS avait été verrouillé par le processus svchost.exe et parfois par d'autres processus. J'ai attendu qu'aucun autre processus que svchost.exe n'ait verrouillé les HOSTS. Ensuite, j'ai tué l'arbre de processus de celui concernant svhosts.exe ! En quelques secondes, alors que ce processus svhosts.exe n'avait pas encore redémarré (donc HOSTS était temporairement déverrouillé), j'ai finalement réussi à renommer HOSTS manuellement en autre chose comme "HOSTS000". Ensuite, j'ai renommé le fichier voisin "HOSTS.back" (qui est la sauvegarde avec le contenu par défaut) en HOSTS. Problème résolu! J'étais soudain de nouveau en ligne.

Vérifiez l'image ci-dessous pour les filtres DNS, que j'avais activés. Je suppose que Windows 10 était simplement surchargé avec tous ces 50 milliers de noms de domaine enregistrés dans le fichier HOSTS.


Comment réparer Windows Update en installant manuellement la dernière mise à jour

Pour installer une mise à jour manuellement, ce qui peut aider à résoudre les problèmes avec Windows Update sur Windows 10, procédez comme suit :

Dans le volet de gauche, parcourez la dernière mise à jour pour votre version de Windows 10 et notez le numéro KB de la mise à jour.

Recherchez le numéro de la base de connaissances (Ko) de la mise à jour.

Téléchargez la mise à jour pour la version de Windows 10 que vous possédez (32 bits (x86) ou 64 bits (x64)).

Double-cliquez sur le fichier pour installer la mise à jour.

Une fois les étapes terminées, la dernière mise à jour devrait être installée sur l'appareil. La mise à jour aurait également dû résoudre le problème avec Windows Update. Vous pouvez vérifier en cliquant sur le Vérifier les mises à jour sur la page des paramètres de Windows Update.


Pour tenter de corriger le code d'erreur 0x80070020, il est important d'identifier la cause. La cause la plus probable de cette erreur est due à des interférences. Ce code d'erreur se produit très probablement lorsqu'une autre mise à jour automatique est en cours, par exemple, une analyse antivirus en temps réel. Si vous prévoyez d'avoir une mise à jour automatique lors de l'analyse en temps réel, la mise à jour de Windows 10 peut mal fonctionner.

En essayant de corriger le code d'erreur 0x80070020, vous pouvez effectuer des méthodes de réparation manuelles pour résoudre le problème de manière efficace et efficiente. La plupart des utilisateurs de Windows peuvent facilement utiliser ces méthodes de réparation manuelle, même ceux qui n'ont pas de compétences techniques. Cependant, il existe certains cas où l'aide d'un professionnel de Windows est nécessaire. Si vous ne voulez courir aucun risque pour résoudre le problème, il serait préférable de consulter un technicien Windows professionnel ou vous pouvez également utiliser un puissant outil automatisé.

REMARQUE : il est préférable de s'occuper immédiatement des erreurs rencontrées car les erreurs non résolues peuvent entraîner un ralentissement des performances de votre ordinateur. Cela peut également entraîner l'apparition d'autres messages d'erreur, tels que le code d'erreur 0x80070057 .

Première méthode : redémarrez votre appareil

Étant donné que le code d'erreur 0x80070020 est très probablement dû à des interférences lors de votre mise à jour, la méthode la plus simple consiste à fermer tous les programmes ouverts et à redémarrer votre appareil. Après le redémarrage, essayez de relancer le processus de mise à jour.

Deuxième méthode : désactiver temporairement l'antivirus

Un autre moyen rapide et sûr de corriger le code d'erreur 0x80070020 consiste à désactiver votre antivirus. Vous devez cependant noter qu'en procédant ainsi, votre ordinateur sera vulnérable aux attaques de virus . Si vous souhaitez continuer avec cette méthode, procédez comme suit :

  1. Localisez tous les programmes en cours dans la zone de notifications, située dans la partie inférieure droite de votre écran. Si, dans le cas où l'icône antivirus n'est pas visible dans la barre des tâches, vous devrez peut-être cliquer sur une flèche pointant vers le haut pour afficher les programmes en cours d'exécution.
  2. Faites un clic droit sur l'icône antivirus puis sélectionnez l'option de désactivation.

Troisième méthode : exécuter l'utilitaire de résolution des problèmes de mise à jour pour Windows

L'utilitaire de résolution des problèmes de Windows Update peut résoudre de nombreuses erreurs rencontrées par les utilisateurs de Windows lors de l'installation des mises à jour à partir de Windows Update. Pour exécuter l'utilitaire de résolution des problèmes, procédez comme suit :

  1. Accédez à un menu en maintenant le Clé Windows et X. Attendez que le menu apparaisse dans le coin inférieur gauche de l'écran.
  2. Ouvrez le Panneau de commande.
  3. Modifiez l'apparence des fichiers en sélectionnant grande ou alors petites icônes dans le Vu par option située en haut à droite de votre écran.
  4. Une fois que vous avez modifié l'apparence des fichiers, choisissez le dépannage
  5. Exécutez le Dépannage de Windows Update.
  6. Redémarrer votre appareil, puis vérifiez si cela résout le problème.

Quatrième méthode : exécuter un démarrage en mode minimal

Exécuter un démarrage en mode minimal signifie démarrer Windows en utilisant seulement quelques ressources, y compris les programmes de démarrage et les pilotes. Cela permet de minimiser les conflits et d'éviter les conflits logiciels lors de la réception d'une mise à jour. En effectuant un démarrage en mode minimal, vous pourrez identifier la cause de la manifestation du code d'erreur 0x80070020. Consultez le site Web de support de Microsoft pour savoir comment exécuter un démarrage en mode minimal.

Cinquième méthode : réinitialiser les composants de Windows Update

L'exécution de cette méthode est un peu risquée et devrait être votre dernière option si toutes les méthodes ont échoué. Ce processus modifiera le registre de votre appareil, vous devez donc vous assurer d'effectuer avec précision les étapes. Une seule erreur peut entraîner une modification erronée de votre registre, ce qui peut entraîner l'apparition d'autres messages d'erreur. Suivez attentivement les étapes trouvées sur le site Web de support de Microsoft pour réinitialiser avec succès les composants de Windows Update.

La réinitialisation des composants de Windows Update peut également être effectuée en implémentant les étapes suivantes :

  1. Ouvrez le Invite de commandes en appuyant Touche Windows + X. Sélectionner Invite de commandes (administrateur) du menu.
  2. Arrête le BITS, installateur MSI, cryptographique, et le Services de mise à jour Windows.
  3. Renommez à la fois le Distribution de logiciels et Racine de chat2 dossiers vers <nom du dossier> ancien.
  4. Commencez maintenant le BITS, installateur MSI, cryptographique, et le Services de mise à jour Windows.
  5. Quittez le Invite de commandes puis redémarrez votre appareil. Après le redémarrage, essayez à nouveau d'installer les mises à jour.

Sixième méthode : désactiver l'antivirus tiers

Un antivirus tiers tel que BitDefender peut reconnaître Windows Update comme une menace puisque la nouvelle mise à jour de Windows 10 n'est probablement pas encore enregistrée auprès de ce fournisseur antivirus tiers. Pour résoudre ce problème, vous devez désactiver temporairement l'antivirus avant d'effectuer la mise à jour. Une fois l'antivirus tiers désactivé, vous pouvez maintenant poursuivre le processus de mise à jour. Mettez également à jour votre antivirus tiers.

Méthode sept : utilisez l'outil DISM pour Windows 10

La maintenance et la gestion des images de déploiement (DISM) est un utilitaire de ligne de commande qui est installé par défaut dans le système Windows 10. Ce programme est utilisé pour réparer les images dans Windows. Dans le cas du code d'erreur 0x80070020, le DISM peut réparer l'image de récupération dans Windows 10 et peut également fonctionner comme un disque dur virtuel.

  1. Scannez et vérifiez les fichiers pour les erreurs.
  2. Ouvrez le Invite de commandes en appuyant Touche Windows + X. Sélectionner Invite de commandes (administrateur) du menu.
  3. Taper sfc/scannow
  4. Vous pouvez également utiliser les commandes suivantes pour rechercher les fichiers corrompus :

/Vérifier la santé – pour vérifier les fichiers ou composants corrompus

/ScanSanté – pour rechercher une image Windows corrompue. Cela peut prendre jusqu'à 10 minutes pour terminer

/Restaurer la santé – pour rechercher une image Windows corrompue et effectuer une réparation automatique. Cela peut prendre jusqu'à 20 à 30 minutes pour terminer

REMARQUE : dans un cas où vous ne pouvez pas localiser les bons fichiers sur votre ordinateur, les fichiers image système peuvent être corrompus. Si cela se produit, vous devez avoir une copie de install.wim depuis un ordinateur avec un bon système d'exploitation Windows 10 ou le fichier ISO Windows 10. Assurez-vous que la source des bons fichiers a la même langue, la même version et la même édition de votre système d'exploitation.

Nettoyage des fichiers corrompus à l'aide de l'utilitaire DISM :

Entrez les commandes suivantes une par une pour effectuer le /Restaurer la santé basculez en utilisant l'emplacement du chemin source des bons fichiers que vous avez copiés :

  1. DISM /En ligne /Cleanup-Image /RestoreHealth /Source:repairSource install.wim
  2. DISM /En ligne /Cleanup-Image /RestoreHealth /Source:repairSource install.wim /LimitAccess
  3. DISM /En ligne /Cleanup-Image /RestoreHealth /Source:repairSource install.wim:1 /LimitAccess

Par exemple, la « repairSource » est la source des bons fichiers.


Voici la suggestion copiée de ma réponse à votre erreur d'API Windows croisée 32 dans le forum LaTeX-Community.org :

Le message d'erreur le dit : certains processus bloquent le fichier, Windows ne peut pas l'ouvrir pour cette raison. Par exemple, si vous avez ouvert le fichier de sortie dans Adobe Acrobat Reader, LaTeX ne peut pas écrire dessus car le lecteur le bloque, de même avoir le fichier .log ouvert dans un éditeur peut le bloquer.

Vous pouvez donc effectuer l'une des opérations suivantes :

Arrêtez la compilation, s'il y en a une en cours d'exécution, et fermez les programmes de visualisation, en particulier si le fichier .log est ouvert dans un éditeur

Utilisez le gestionnaire de tâches Windows pour localiser les processus susceptibles de l'utiliser et les tuer (éditeur, visionneuse, texify, . )

Redémarrez votre ordinateur, ce qui ferme tous les programmes et supprime les verrous de fichiers

Utilisez d'autres programmes qui ne bloquent pas les fichiers

Les premières solutions sont rapides, la troisième est propre, la dernière une option pour l'avenir.


Qu'est-ce qui fait que l'action ne peut pas être terminée car le fichier est ouvert dans l'erreur de l'explorateur Windows ?

Nous avons étudié ce problème particulier en examinant divers rapports d'utilisateurs et les stratégies de réparation qu'ils ont utilisées pour résoudre le problème. Sur la base de ce que nous avons rassemblé, il existe quelques scénarios courants connus pour déclencher ce message d'erreur particulier :

  • La fenêtre d'aperçu du fichier de l'Explorateur Windows est à l'origine de l'erreur – Cela se produit généralement avec les fichiers PDF et image. Il s'avère que la fonction de prévisualisation de l'Explorateur Windows peut échouer dans certaines situations et empêcher l'utilisateur de gérer le fichier. Dans ce cas, vous pouvez résoudre le problème en désactivant les aperçus de fichiers dans l'Explorateur Windows.
  • Le fichier est activement utilisé par un autre processus – C'est l'une des raisons les plus courantes pour lesquelles cette erreur se produit. Très probablement, le processus derrière l'Explorateur Windows (explorer.exe) ou un processus différent utilise le fichier que vous essayez de gérer. Dans ce cas, le problème peut être résolu en fermant le processus responsable du conflit.

Si vous avez du mal à résoudre le problèmel'action ne peut pas être terminée car le fichier est ouvert dans l'explorateur Windows‘, cet article vous fournira quelques étapes de dépannage vérifiées. Ci-dessous, vous trouverez deux méthodes utilisées par d'autres utilisateurs dans une situation similaire pour résoudre le problème.

Si vous voulez être efficace, nous vous encourageons à suivre les méthodes ci-dessous dans l'ordre où elles sont présentées.

Méthode 1 : Désactiver les aperçus de fichiers dans l'Explorateur Windows

La plupart des utilisateurs rencontrant le ‘l'action ne peut pas être terminée car le fichier est ouvert dans l'explorateur WindowsL'erreur ‘ a réussi à la résoudre en désactivant l'aperçu du fichier dans l'Explorateur Windows. Il s'avère que cette fonctionnalité est connue pour parfois avoir des problèmes sur toutes les versions récentes de Windows et empêcher l'utilisateur de manipuler des fichiers PDF et divers fichiers de type image.

Les utilisateurs concernés signalent que le problème a été résolu une fois qu'ils ont suivi un ensemble d'instructions pour désactiver les aperçus miniatures à partir des options de dossier. Voici ce que vous devez faire :

  1. presse Touche Windows + R pour ouvrir une boîte de dialogue Exécuter. Ensuite, tapez “dossiers de contrôle” et appuyez sur Entrer pour ouvrir le Options de l'explorateur de fichiers écran.
  2. Dans la fenêtre de l'explorateur de fichiers, accédez au Vue onglet, allez à Réglages avancés et assurez-vous que la case associée à Toujours afficher les icônes, jamais les vignettes n'est activé.
  3. Cliquez sur Appliquer pour enregistrer les modifications et voir si vous pouvez gérer le fichier sans voir le ‘l'action ne peut pas être terminée car le fichier est ouvert dans l'explorateur Windows‘.

Si vous rencontrez toujours des difficultés avec l'erreur, passez à la méthode suivante ci-dessous.

Méthode 2 : identification et fermeture du processus qui a ouvert le fichier

Quelques utilisateurs luttant pour résoudre ce problème particulier ont réussi à le faire en utilisant Resource Monitor pour localiser les processus qui utilisent le fichier déclenchant l'erreur et le fermant. Ce processus est entièrement effectué à partir de Windows (aucun logiciel supplémentaire n'est nécessaire).

Voici un guide rapide sur l'identification et la fermeture du processus qui déclenche le ‘l'action ne peut pas être terminée car le fichier est ouvert dans l'explorateur Windows‘ erreur :

  1. presse Touche Windows + R pour ouvrir une boîte de dialogue Exécuter. Ensuite, tapez “resmon.exe” et appuyez sur Entrer pour ouvrir le Moniteur de ressources utilitaire. Ouverture du moniteur de ressources à partir d'une boîte d'exécution
  2. À l'intérieur de Moniteur de ressources utilitaire, accédez à l'onglet CPU, faites défiler jusqu'à Poignées associées. Ensuite, tapez le nom du fichier déclenchant le problème. Dans notre cas, le fichier déclenchant le problème est nommé dernier jour.xlsx. Nous avons donc tapé ‘dernier jour‘ dans le champ de recherche et j'ai découvert que le processus qui l'utilisait était Excel.exe. Découvrir le processus à l'aide du fichier


Cause

Ce problème peut se produire si l'un des scénarios suivants existe sur votre PC.

Vous n'avez pas d'autorisations sur le fichier ou l'emplacement du fichier.

Le fichier se trouve à un emplacement qui n'est actuellement pas accessible, comme un emplacement réseau ou un lecteur externe qui n'est pas actuellement connecté au PC.

Le fichier a été déplacé ou supprimé.

Le fichier ou le raccourci est corrompu.

Le fichier peut être bloqué par Windows.

Votre logiciel antivirus bloque peut-être le fichier.


'Le processus ne peut pas accéder au fichier car il est utilisé par un autre processus

salut, je suis nouveau dans le développement et mon scénario de problème est -

Je crée un fichier factice dont la taille est la même que celle du fichier d'origine, mais le fichier factice est vide.

process1 ouverture du fichier fictif à l'aide de createfile() avec les paramètres suivants-

hTodummyFile = CreateFile( Nom de fichier, GENERIC_WRITE|GENERIC_READ, FILE_SHARE_READ |FILE_SHARE_WRITE, NULL, CREATE_ALWAYS, FILE_ATTRIBUTE_NORMAL, NULL )

puis process2(hyper-v) ouvre également le fichier factice. Lorsque process2 demande des données dans un fichier fictif, les données requises sont copiées du fichier d'origine dans le fichier fictif. Après un traitement réussi, le processus 2 affiche le message d'erreur suivant.

L'application a rencontré une erreur lors de la tentative de modification de l'état de « Nouvelle machine virtuelle »
« Nouvelle machine virtuelle » n'a pas pu démarrer.
Contrôleur IDE émulé Microsoft (ID d'instance ) : échec de la mise sous tension avec erreur
« Le processus ne peut pas accéder au fichier car il est utilisé par un autre processus ». (0x80070020).(ID de machine virtuelle un certain nombre)


Erreur de mise à jour Windows 0x80070005 - Besoin d'un correctif? Cliquez ici.

Veuillez suivre ces instructions si vous rencontrez ce code d'erreur lors de la vérification ou de l'installation des mises à jour via Windows Udpate.

Pour corriger le problème, vous pouvez essayer les étapes ci-dessous. Gardez à l'esprit que ces étapes sont encore expérimentales. J'attends vos retours et résultats avec impatience. À long terme, nous espérons pouvoir créer une solution automatisée pour tous.

1. Téléchargez et installez SubInACL à partir du Centre de téléchargement Microsoft http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?displaylang=en&id=23510

2. Ouvrez le Bloc-notes (Cliquez sur Démarrer, tapez Bloc-notes, puis appuyez sur Entrée)

3. Copiez et collez le texte suivant dans le Bloc-notes

SI existe "%ProgramFiles(x86)%" définir OSBIT=64

SI %OSBIT% == 64 définir RUNNINGDIR=%ProgramFiles(x86)%

subinacl /subkeyreg "HKEY_LOCAL_MACHINESOFTWAREMicrosoftWindowsCurrentVersionComponent Based Servicing" /grant="nt service rustedinstaller"=f

4. Fermez le Bloc-notes et assurez-vous de l'enregistrer. Lorsque vous enregistrez le texte, assurez-vous de définir
Enregistrer en tant que type dans "Tous les fichiers (*.*)". Très important! Le nom du fichier doit se terminer par .CMD. Par exemple : fix.cmd. Enfin, lorsque vous enregistrez le fichier, assurez-vous de l'enregistrer à un emplacement où il vous sera facile à trouver.

5. Cliquez avec le bouton droit sur le fichier que vous venez d'enregistrer à l'étape 4 et sélectionnez « Exécuter en tant qu'administrateur »

Pour confirmer que vous avez les symptômes et pour valider le problème, veuillez consulter ce qui suit :

Ce qui suit s'applique à Windows 7 et Windows Vista.

1. Téléchargez AccessChk (Sysinternals). Cet outil vous permet d'évaluer le niveau d'accès d'utilisateurs ou de groupes de ressources spécifiques, notamment des fichiers, des répertoires, des clés de registre, des objets globaux et des services Windows. Voici le lien pour télécharger l'outil : http://technet.microsoft.com/en-us/sysinternals/bb664922.aspx

2. Enregistrez le fichier zip sur votre bureau et extrayez le fichier :
- Faites un clic droit sur le fichier et sélectionnez Extraire tout.
- Cliquez sur Suivant lorsque vous êtes invité à indiquer la destination.

En conséquence, vous devriez voir un dossier appelé AccessChk sur votre bureau.

3. Ouvrez le dossier AccessChk

4. Maintenez la touche Maj enfoncée et faites un clic droit dans la fenêtre. Sélectionnez "Ouvrir l'invite de commande ici"

5. Une fenêtre d'invite de commande devrait s'ouvrir avec une invite similaire :
C:Users<USERNAME>Desktopaccesschk>

6. Tapez la commande suivante et appuyez sur Entrée :
accesschk.exe -s -n "nt service rustedinstaller" -k "hklmsoftwareMicrosoftWindowsCurrentVersionComponent Based Servicing" >accesskchk.txt
Astuce : vous devriez pouvoir copier et coller la commande dans l'invite de commande.

7. Fermez la fenêtre d'invite de commandes. Ouvrez le dossier Accesschk sur votre bureau (s'il a été fermé).

8. Double-cliquez sur Accesschk.txt (le fichier texte), cela devrait ouvrir le Bloc-notes.

9. Copiez et collez vos résultats avec une nouvelle question sur le forum Windows Update. (Assurez-vous d'écrire 0x80070005 dans la ligne d'objet).


Kim N. L.
Responsable technique des partenaires Microsoft

Signaler un abus

Je tiens à m'excuser pour le délai de réponse sur ce fil. Tous les résultats (journaux) que vous avez tous publiés dans le fil sont utiles. Sur la base des différents résultats, il est évident que le problème a une cause commune.

Voici un peu Contexte sur le problème que vous rencontrez :

Lorsque vous utilisez Windows Update pour installer des mises à jour pour Windows Vista et Windows 7, le processus repose sur le programme d'installation du module Windows (trustedinstaller.exe). le Installateur de confiance est l'interface en ligne de la pile de maintenance. Pour simplifier les choses, c'est l'un des composants les plus importants lorsque vous installez des mises à jour. Cette méthode permet également à Windows d'être entretenu (pour installer des mises à jour) sans avoir besoin d'un administrateur. En fait, lorsque les composants de Windows sont mis à jour, c'est le Installateur de confiance qui est utilisé pour mettre à jour les fichiers du système d'exploitation.

De plus, lorsque vous examinez les paramètres de sécurité de certains composants de maintenance de Windows, vous remarquerez que le Installateur de confiance est le seul élément répertorié sous le nom d'utilisateur et les groupes avec des autorisations complètes. Cela n'est vrai que si le dossier ou la clé de registre respectif est conservé à son état par défaut. En d'autres termes, les modifications apportées à ces paramètres de sécurité entraîneraient l'ACCÈS REFUSÉ (0x80070005). Il est difficile d'associer un coupable aux changements indésirables. Une cause possible qui a été mentionnée précédemment est le malware.

Il y a quelque temps, j'ai demandé à la communauté d'exécuter un outil Sysinternal appelé Access Check pour capturer les détails du problème. La sortie de l'outil répertorie tous les composants de maintenance pour lesquels les autorisations de sécurité ont restreint le Installateur de confiance. Par conséquent, lorsque vous essayez d'installer des mises à jour pour Windows, vous obtenez l'erreur 0x80070005 - également connue sous le nom d'ACCÈS REFUSÉ. En résumé, c'est le TrustedInstaller qui s'est vu refuser l'accès à un composant auquel il devrait avoir accès.

Voici un exemple de sortie :

HKLMsoftwareMicrosoftWindowsCurrentVersionComponent Based ServicingRetry Agent

HKLMsoftwareMicrosoftWindowsCurrentVersionComponent Based ServicingSqm

HKLMsoftwareMicrosoftWindowsCurrentVersionComponent Based ServicingSqmVistaSP1-KB936330

HKLMsoftwareMicrosoftWindowsCurrentVersionComponent Based ServicingSqmVistaSP1-KB936330

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, il existe quatre clés de registre avec des paramètres de sécurité inattendus.

. La solution.

Pour corriger le problème, vous pouvez essayer les étapes ci-dessous. Gardez à l'esprit que ces étapes sont encore expérimentales. J'attends vos retours et résultats avec impatience. À long terme, nous espérons pouvoir créer une solution automatisée pour tous.

1. Téléchargez et installez SubInACL à partir du Centre de téléchargement Microsoft http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?displaylang=en&id=23510

2. Ouvrez le Bloc-notes (Cliquez sur Démarrer, tapez Bloc-notes, puis appuyez sur Entrée)

3. Copiez et collez le texte suivant dans le Bloc-notes

SI existe "%ProgramFiles(x86)%" définir OSBIT=64

SI %OSBIT% == 64 définir RUNNINGDIR=%ProgramFiles(x86)%

subinacl /subkeyreg "HKEY_LOCAL_MACHINESOFTWAREMicrosoftWindowsCurrentVersionComponent Based Servicing" /grant="nt service rustedinstaller"=f

4. Fermez le Bloc-notes et assurez-vous de l'enregistrer. Lorsque vous enregistrez le texte, assurez-vous de définir
Enregistrer en tant que type dans "Tous les fichiers (*.*)". Très important! Le nom du fichier doit se terminer par .CMD. Par exemple : fix.cmd. Enfin, lorsque vous enregistrez le fichier, assurez-vous de l'enregistrer à un emplacement où il vous sera facile à trouver.

5. Cliquez avec le bouton droit sur le fichier que vous venez d'enregistrer à l'étape 4 et sélectionnez « Exécuter en tant qu'administrateur »