${Web_Address}"); T…" /> ${Web_Address}"); T…" />
Suite

Comment ajouter une valeur d'attribut à la fenêtre d'informations en tant que lien ? (API JavaScript d'ArcGIS)

Comment ajouter une valeur d'attribut à la fenêtre d'informations en tant que lien ? (API JavaScript d'ArcGIS)


J'utilise ArcGIS API for JavaScript et je souhaite utiliser une valeur d'un attribut de classe d'entités comme lien hypertexte. Par exemple, "template.setContent("Adresse Web : http://www.esri.com>${Web_Address}"); Cela crée une fenêtre d'informations avec un lien "Adresse Web" vers le site Web d'ESRI. Les adresses Web de mes entités (environ 950 entités d'une classe d'entités surfaciques) sont incluses dans le champ "Lien". Comment puis-je écrire le code similaire à l'exemple ci-dessus, mais le lien dans ma fenêtre d'informations pour pointer l'enregistrement de l'attribut dans mon champ "Lien" ?


template.setContent(getFormattedContent); function getFormattedContent(graphic) { //formater le lien ici var formattedLink = graphic.attributes.Link; renvoyer un lien formaté }

C'est la réponse publiée sur GeoNet par riyasdeen_b

"ci-dessous devrait le faire.

template.setContent("Lien");"


Il est toujours recommandé d'utiliser webmap/item id au lieu de webmap json.

Une fois que vous êtes en mesure d'obtenir l'identifiant de la carte Web ou l'identifiant de l'élément, vous pouvez utiliser le code ci-dessous pour utiliser la carte Web.

Noter:- Mettre à jour le code selon les commentaires qu'il contient

En espérant que cela vous aidera :)

eh bien, comme je peux le voir dans l'extrait de code webmap json ne contient pas de paramètres de configuration infowindow/popup à cause de cela, je pense qu'il n'est pas visible dans votre échantillon.

Cependant manière recommandée est de créer une carte Web esri en ligne qui gérera toutes ces complications pour vous. et ajoutez votre serveur de cartes esri dans la carte Web. après cela, configurez le popup pour la couche.

La création d'une carte Web est un processus très simple, voici les étapes pour le faire-

  1. Choisir le fond de carte
  2. Ajouter des calques
  3. Changer le style
  4. Configurer pop-up
  5. Enregistrer la carte
  6. partager la carte Web

Si vous avez besoin de plus d'informations, faites le moi savoir, je mettrai à jour en conséquence.

En espérant que cela vous aidera :)

vous avez mal utilisé le module "esri/urlUtils", il fournit principalement des méthodes utilitaires pour travailler avec le contenu d'ArcGIS.com. Vous ne pouvez donc pas utiliser sa méthode createMap pour créer une carte avec votre service de carte de serveur arcgis local. Vous devez plutôt publier vos couches opérationnelles via arcgis.com et obtenir l'identifiant de l'élément de carte. Voyez comment publier des couches d'entités hébergées par csv ou featurelayer .

1.Utilisation du module "esri/urlUtils" pour créer une carte

vous pouvez créer une carte à l'aide de la méthode creatMap du module "esri/urlUtils" avec json ou itemid.


Utilisation des résultats dans la fenêtre Identifier

Lorsque vous cliquez sur une entité avec l'outil Identifier, la fenêtre Identifier répertorie la ou les entité(s) à l'emplacement d'identification. Vous pouvez cliquer sur une entité dans la liste des caractéristiques et voir ses attributs dans le panneau inférieur. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit sur une entité pour y accéder, la sélectionner pour d'autres opérations, définir des liens hypertexte pour elle, etc.

La géométrie de l'entité est nécessaire pour utiliser les commandes Flash , Zoom vers , Panoramique vers et Créer un signet. Dans certains cas, la géométrie de l'entité n'est pas disponible, donc ces commandes ne sont pas disponibles. Ces cas incluent l'identification d'entités à partir de n'importe quelle couche WMS et d'entités à partir d'un service d'imagerie ArcIMS qui n'inclut la géométrie dans aucun résultat de requête.

Les résultats d'identification utilisent une expression d'affichage pour la couche si elle a été définie dans l'onglet Affichage de la boîte de dialogue Propriétés de la couche.

Choisir les couches à identifier

En ciblant les couches à identifier, vous pouvez vous concentrer sur ce qui est pertinent lors de l'exploration d'une carte. L'outil Identifier peut être personnalisé pour réduire la quantité de données que vous voyez en filtrant les couches qui vous intéressent ou en personnalisant les propriétés de champ de ces couches.

Lorsque vous utilisez l'outil Identifier, il identifie par défaut la couche la plus haute de votre carte. Utilisez la liste Identifier à partir de la partie supérieure de la fenêtre Identifier pour choisir la ou les couches spécifiques à identifier. Vous pouvez utiliser les options suivantes :

  • Couche supérieure—Identifie les attributs de l'entité ou des entités de la couche la plus élevée dans l'ordre d'affichage de la table des matières et actuellement visible. Cette option n'identifie pas les entités dans une couche qui est désactivée dans la table des matières ou qui n'est pas actuellement dessinée en raison de l'échelle de la carte. Avec ce paramètre, vous obtenez généralement les attributs de l'entité sur laquelle vous cliquez sans obtenir les attributs des entités des autres couches qui sont dessinées sous cette entité.
  • Couches visibles—Identifie les attributs des entités actuellement visibles sur votre carte.
  • Couches sélectionnables—Identifie les attributs des entités appartenant aux couches sélectionnables. Vous pouvez gérer la liste des couches sélectionnables dans la table des matières dans la vue Liste par sélection.
  • Toutes les couches—Identifier affiche les attributs d'entité pour toutes les couches de carte dans le bloc de données, qu'elles soient ou non dans l'affichage.
  • Une couche-Sélectionnez une couche spécifique dans votre carte. Si vous choisissez une couche particulière, ses caractéristiques sont identifiables même si la couche est actuellement désactivée dans la table des matières ou n'est actuellement pas dessinée en raison de l'échelle de la carte.

Pourquoi Identifier vous permet-il d'identifier une entité qui n'est pas dessinée sur la carte ? En effet, dans certaines situations, vous souhaiterez peut-être pouvoir accéder aux attributs d'une couche sans dessiner ses caractéristiques. Par exemple, vous souhaiterez peut-être savoir dans quel code postal se trouve un segment de rue particulier sans tracer les limites du code postal sur votre carte des rues. Dans ce cas, vous choisiriez la couche Code postal dans la liste déroulante mais désactiveriez cette couche dans la table des matières. Cliquer sur une rue avec l'outil Identifier vous donne les attributs de la couche de code postal à l'emplacement sur lequel vous avez cliqué.

Personnaliser les propriétés des champs et leur affichage

Identifier utilise les propriétés de colonne que vous gérez dans la fenêtre Table d'ArcMap. Par exemple, vous pouvez spécifier des noms d'alias pour les champs qui seront utilisés à la place des noms de champs de SGBD souvent cryptiques, ou vous pouvez masquer l'affichage de certaines colonnes. Ce paramètre masque également leur affichage dans les résultats d'identification.

Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris dans le panneau d'affichage des attributs pour obtenir un menu contextuel d'outils supplémentaires permettant de travailler avec les attributs d'entité.

Par exemple, vous pouvez trier et masquer les champs dans l'affichage Identifier, ainsi que copier les noms et les valeurs des champs et les coller sous forme de texte délimité par des tabulations dans d'autres applications telles que la messagerie électronique ou Microsoft Excel.


La mission

Notre mission est d'afficher les informations sur la parcelle du site Web PIMS à partir d'un lien dans la fenêtre contextuelle de la couche, en récupérant les informations spécifiques pour la parcelle sur laquelle vous avez cliqué. Actuellement, il n'y a pas de lien direct dans notre pop-up pour accéder au site Web PIMS de l'évaluateur, mais nous avons l'identifiant de parcelle unique (dans le champ APN) pour chaque parcelle.

Sur le site Web du PIMS, nous avons appris que l'URL utilise l'identifiant unique (APN) comme paramètre pour récupérer des informations pour un colis donné. Notre défi est de construire un lien qui transmet le contenu du champ APN en tant que paramètre d'URL au site Web PIMS, afin que nous puissions ouvrir les informations de la parcelle à partir de la fenêtre contextuelle de fonctionnalité.


JQuery : Ajout de deux attributs via la méthode .attr()

J'ai appris qu'en utilisant une autre valeur que _blank , NE FONCTIONNE PAS sur les navigateurs mobiles pour ouvrir de nouvelles fenêtres/onglets.

Par exemple, si vous devez ouvrir une nouvelle fenêtre/un nouvel onglet :

Cela marche sur tous les navigateurs, même les navigateurs mobiles : target="_blank" .

Cela ne fonctionne pas sur les navigateurs mobiles, mais il fonctionne sur les navigateurs de bureau : target="new" .

Bien que celui-ci fonctionne, je ne sais pas s'il existe une meilleure façon de le faire, ou si la façon dont je l'ai obtenue est la bonne / la seule.

Fondamentalement, ce que je fais est de remplacer toutes les valeurs d'attribut target="_new" ou target="_blank" par target="nw" , de cette façon, une seule nouvelle fenêtre est ouverte et toutes les autres nouvelles fenêtres s'ouvriront afin de ne pas submerger l'utilisateur avec plusieurs fenêtres.

J'ajoute aussi un "Ouvre dans une nouvelle fenêtreAttribut " title="".

La solution que j'ai créée est donc celle-ci :

Notez les deux méthodes .attr().

Est-ce la bonne façon d'ajouter deux attributs à un élément ?

J'ai essayé .attr('target','nw','title','Opens in a new window') mais cela n'a pas fonctionné.

La raison pour laquelle je pose la question est à cause du principe DYR (Don't Repeat Yourself), donc si je peux améliorer le code que j'ai, tant mieux, sinon, c'est ce qu'il est.


Recherche d'informations

La recherche d'informations est un modèle d'application configurable ArcGIS Online utilisé pour fournir des informations sur un emplacement ou une entité. L'emplacement ou l'entité est utilisé pour rechercher des entités dans une ou plusieurs couches et toutes les informations sont renvoyées dans une seule fenêtre contextuelle. Si aucune entité d'intersection n'est trouvée, un message général s'affiche.

  • Combine toutes les fenêtres contextuelles des résultats en une seule fenêtre contextuelle.
  • Le pop-up peut être présenté sur la carte ou sur un panneau latéral.
  • Ajoutez un préfixe et/ou un suffixe à la fenêtre contextuelle combinée avec des informations sur la fonction ou l'emplacement de recherche.
  • Présente une fenêtre contextuelle lorsque l'application se charge lors de la spécification d'un paramètre d'URL pour localiser une fonctionnalité.
  • Recherchez une fonctionnalité à l'aide du champ de recherche et affichez une fenêtre contextuelle pour le résultat.
  • Stockez l'emplacement de recherche dans une couche pour suivre où les utilisateurs cliquent ou recherchent dans l'application.
  • Conçu pour être intégré ou utilisé comme une application autonome.

Exigences

La recherche d'informations nécessite une expérience technique et un logiciel spécifiques.

  • ArcGIS Online, Portal for ArcGIS ou ArcGIS Enterprise
  • L'application est optimisée pour l'affichage sur les ordinateurs de bureau, les smartphones et les tablettes utilisant tous les navigateurs pris en charge par ArcGIS Online, Portal for ArcGIS et ArcGIS Enterprise.

Ce que vous obtenez

L'application de recherche d'informations peut être configurée dans ArcGIS Online sans télécharger les fichiers d'application. Cependant, si vous souhaitez héberger l'application sur votre propre serveur ou effectuer une configuration supplémentaire, les fichiers de l'application sont disponibles au téléchargement depuis GitHub.


Intégration avec d'autres applications

ArcGIS Survey123 peut être intégré à d'autres applications à l'aide d'un lien Survey123 ou d'un schéma d'URL personnalisé. Les deux méthodes prennent en charge les mêmes paramètres, mais il existe des différences dépendantes de la plate-forme entre les méthodes.

Les liens Survey123 commencent par https://survey123.arcgis.app et peuvent être ouverts depuis ou peuvent ouvrir d'autres applications ArcGIS qui prennent en charge la liaison d'applications et sont disponibles sur iOS et Android uniquement. Les applications ArcGIS qui peuvent être ouvertes avec un lien Survey123 incluent ArcGIS QuickCapture , ArcGIS Collector , ArcGIS Navigator et Explorer for ArcGIS .

Les liens de schéma d'URL personnalisés commencent par arcgis-survey123:// et peuvent être ouverts depuis ou peuvent ouvrir d'autres applications ArcGIS sur Android et Windows . Pour utiliser un lien de schéma d'URL personnalisé sur iOS , l'autre application doit également être approuvée par Survey123 pour permettre la liaison. Les applications ArcGIS qui peuvent être ouvertes avec un schéma d'URL de Survey123 incluent ArcGIS QuickCapture et Collector for ArcGIS (Classic) .

Lorsque vous utilisez un schéma d'URL personnalisé sous Windows , vous pouvez créer et tester votre lien et ses paramètres avant de le déployer sur vos travailleurs mobiles en tant que schéma d'URL personnalisé ou lien Survey123.

Les liens Survey123 sont la méthode préférée de liaison.


Le KML derrière les liens réseau

Dans mon dernier article sur les liens du réseau Google Earth, j'ai couvert les concepts de base sur la façon dont cette fonctionnalité peut être utilisée pour fournir un accès dynamique aux données géographiques dans la visionneuse Google Earth. Nous avons brièvement discuté des éléments KML utilisés pour définir un lien réseau, mais dans cet article, j'aimerais développer les éléments KML utilisés pour activer cette fonctionnalité.

<LienRéseau>
L'élément <NetworkLink> hérite de l'élément <Feature>, tout comme les éléments <Placemark>, <Overlay> et <Container>. Vous pouvez obtenir plus d'informations sur le modèle d'objet KML ici. Parce qu'il descend de <Feature>, <NetworkLink> hérite d'un certain nombre d'éléments enfants qui définissent les caractéristiques de base d'un lien réseau sur lesquelles je n'entrerai pas dans les détails ici (voir l'objet Feature dans le modèle d'objet KML pour plus de détails). Les éléments spécifiques à <NetworkLink> incluent <Link>, <refreshVisibility> et <flyToView>. Un <Link> avec un élément enfant <href> spécifie le fichier KML/KMZ à charger, et ce fichier peut provenir d'une source locale ou distante. Par exemple, le code suivant montre comment créer un lien vers une source KML distante :

En plus de créer un lien vers un fichier KML/KMZ existant, vous pouvez également créer un lien vers des scripts CGI écrits dans des langages tels que Python, Perl, Ruby et d'autres qui peuvent être créés pour fournir des données dynamiques. Nous enregistrerons ce sujet pour un autre article.

Un autre élément de <NetworkLink> est <refreshVisibility> qui est défini par défaut sur une valeur de 𔄘” et laisse la visibilité des fonctionnalités sous le contrôle de l'utilisateur de Google Earth. La définition de la valeur sur 𔄙” réinitialise la visibilité des fonctionnalités à chaque actualisation du lien réseau.

L'élément <flyToView>, lorsqu'il est défini sur la valeur 𔄙”, amène Google Earth à accéder à la vue de l'élément racine dans le fichier actualisé. <LookAt> définit la caméra pour la vue. La caméra est le point de vue actuel de la visionneuse Google Earth et comprend des éléments tels que la latitude, la longitude que la caméra regarde ainsi que l'altitude, la distance, l'inclinaison et le cap.

Voici donc un exemple de code KML rapide pour créer un lien réseau :

<ContrôleLienRéseau>
Passons maintenant à l'élément <NetworkLinkControl> qui contrôle le comportement des fichiers récupérés par <NetworkLink>. Il existe une poignée d'éléments enfants de <NetworkLinkControl>, mais les plus importants sont <minRefreshPeriod>, <expires> et <Update>. Commençons par <minRefreshPeriod>. Cet élément spécifie le temps minimum autorisé entre les extractions du fichier en secondes. Par conséquent, si vous souhaitez que la durée de mise à jour minimale soit d'une heure, cet élément sera défini sur <minRefreshPeriod>3600</minRefreshPeriod>. L'élément <expires> est utilisé pour spécifier une date/heure à laquelle le lien doit être automatiquement actualisé.

<Mettre à jour>
L'élément enfant de <NetworkLinkControl> que je souhaite mettre en évidence en particulier est l'élément <Update>. <Update> est utilisé pour ajouter, modifier ou supprimer des données d'un fichier KML existant qui a déjà été chargé. C'est un truc puissant ! L'élément enfant <targetHref> spécifie le fichier KML/KMZ que vous souhaitez modifier d'une manière ou d'une autre. Trois éléments enfants (<Change>, <Create> et <Delete>) de <Update> sont utilisés pour effectuer les tâches d'édition. L'élément <Change> modifie les valeurs d'un objet géographique qui a déjà été chargé avec <NetworkLink>. Dans l'élément <Change>, l'objet à modifier doit inclure un attribut targetID qui fait référence à l'identifiant de l'élément d'origine’s. L'élément <Create> est utilisé pour ajouter de nouveaux objets, et l'élément <Delete> supprime les fonctionnalités qui ont déjà été chargées. Voici un exemple d'utilisation de l'élément <Change> avec <Update>.

La possibilité d'ajouter, de modifier et de supprimer des données d'un fichier KML/KMZ existant via un lien réseau ouvre de nombreuses possibilités pour fournir des applications Google Earth dynamiques à vos utilisateurs finaux. Cette fonctionnalité combinée aux scripts CGI via les liens réseau le rend encore plus puissant. Pour plus d'informations sur la fonctionnalité de mise à jour fournie via <NetworkLinkControl>, veuillez cliquer ici.

Dans le prochain article sur les liens réseau, je vais vous montrer comment utiliser un script CGI pour générer dynamiquement des données servies via un lien réseau.

Notre cours “Mastering KML for Google Earth” couvre les liens réseau en détail ainsi que toutes les autres façons de créer des applications Google Earth personnalisées à l'aide de KML.


Crowdsource Reporter

Crowdsource Reporter est un modèle d'application configurable qui permet aux utilisateurs de soumettre des problèmes ou des observations. L'application a été optimisée pour les smartphones mais est conçue de manière réactive pour être utilisée sur les smartphones, les tablettes et les ordinateurs de bureau.

L'application Crowdsource Reporter présente une ou plusieurs cartes qui peuvent être utilisées pour signaler un problème ou une observation. Les utilisateurs peuvent soumettre de nouveaux rapports de manière anonyme, examiner les rapports existants, commenter et voter sur les rapports ou les observations soumis par d'autres utilisateurs. Ils peuvent également s'authentifier avec leurs informations d'identification de médias sociaux ou ArcGIS et suivre l'état des problèmes ou des observations qu'ils ont signalés.

Exigences

Crowdsource Reporter nécessite un logiciel spécifique.

  • ArcGIS Online, Portal for ArcGIS ou ArcGIS Enterprise
  • L'application est optimisée pour l'affichage sur les ordinateurs de bureau, les smartphones et les tablettes utilisant tous les navigateurs pris en charge par ArcGIS Online, Portal for ArcGIS et ArcGIS Enterprise.

Ce que vous obtenez

L'application Crowdsource Reporter peut être configurée dans ArcGIS Online, Portal for ArcGIS ou ArcGIS Enterprise sans télécharger l'application. Cependant, si vous souhaitez héberger l'application sur votre propre serveur, l'application est disponible au téléchargement depuis GitHub.

Quoi de neuf

Vous trouverez ci-dessous les dates de sortie et les notes de Crowdsource Reporter.

  • Un nouveau paramètre configurable prenant en charge la mise à l'échelle des images soumises par les utilisateurs depuis l'application.
  • Un correctif pour le BUG-000134502 pour prendre en charge les suggestions d'adresses lors de la recherche d'adresses.
  • Ajout de la prise en charge d'une image à plus haute résolution sur la page de connexion.
  • Suppression de la prise en charge de l'option de connexion Twitter.
  • Application mise à jour pour utiliser la version 3.37 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Un correctif pour le BUG-000133477 pour améliorer la sécurité des applications en mettant à jour la version de la bibliothèque JQuery.
  • Un correctif pour le BUG-000132354 pour prendre en charge la recherche d'adresses spécifiques aux codes de pays.
  • Application mise à jour pour utiliser la version 3.36 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Ajout d'un message d'obsolescence du navigateur Internet Explorer et Microsoft Edge Legacy.
  • Application mise à jour pour utiliser la version 3.35 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Un correctif pour le BUG-000127193 pour améliorer la visibilité des résultats de recherche.
  • Un correctif pour le BUG-000128328 pour améliorer la visibilité des résultats des conseils.
  • Application mise à jour pour utiliser la version 3.34 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Ajout de la possibilité d'afficher les commentaires des tables liées non modifiables.
  • Application mise à jour pour utiliser la version 3.33 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Correction d'un bogue qui empêchait la soumission de rapports à l'aide d'Internet Explorer lorsqu'une période de rapport est configurée.
  • Application mise à jour pour utiliser la version 3.32 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Application mise à jour pour utiliser la version 3.31 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Ajout de la prise en charge du téléchargement de vidéos à partir d'appareils mobiles en tant que pièces jointes.
  • Correction d'un bug pour améliorer le formatage des requêtes de recherche.
  • Un correctif pour le BUG-000122073 pour prendre en charge la configuration avec les services d'entités ArcGIS Server lors de l'utilisation d'un fond de carte de tuiles vectorielles.
  • Un correctif pour le BUG-000120659 pour garantir que l'application ne redirige pas vers le modèle Crowdsource Reporter.
  • Un correctif pour BUG-000119827 et BUG-000119488 pour améliorer l'affichage de la disposition du logo pour des images plus larges.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.30 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Un correctif pour un bogue sur la résolution de l'erreur de la console lors de l'affichage des fenêtres contextuelles dans les couches de points.
  • Un correctif pour un bogue sur l'erreur de fonctionnalité de vote lors du vote sur un rapport nouvellement ajouté.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.29 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Supprimer la prise en charge de Google+.
  • Ajout de repères d'accessibilité pour faciliter la navigation dans les applications avec une technologie d'assistance.
  • Ajout de la prise en charge des fenêtres contextuelles utilisant Arcade pour afficher les attributs des entités qui se croisent.
  • Un correctif pour un bogue avec l'accès aux pièces jointes non-image.
  • Ajout d'options configurables pour améliorer le contrôle de l'affichage des informations détaillées sur la carte.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.28 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Les paramètres d'URL peuvent désormais être utilisés pour pointer directement vers une carte, une couche ou un rapport spécifique dans Crowdsource Reporter.
  • Ajout d'une option de partage à l'application qui crée une URL courte qui pointe vers la vue actuelle de l'application.
  • Ajout d'une option configurable pour désactiver la demande pour les utilisateurs de partager leur emplacement avec l'application. Lorsque cette option est désactivée, la localisation de l'appareil peut toujours être utilisée pour créer des rapports dans les applications accessibles via https.
  • Lorsqu'un rapport est accompagné d'une photo qui contient des coordonnées dans les données EXIF, l'application demandera si l'emplacement de la photo doit être utilisé comme emplacement du rapport.
  • Les photos jointes aux rapports s'affichent désormais dans les détails contextuels sans cliquer sur un bouton supplémentaire.
  • L'emplacement du bouton qui ouvre le formulaire de soumission est maintenant configurable.
  • Ajout d'options configurables pour configurer une date et une heure de début et de fin pour la collecte de rapports, de commentaires et de votes.
  • Ajout d'une option configurable pour afficher un message de remerciement une fois les commentaires soumis avec succès.
  • Les commentaires peuvent désormais être triés par ordre croissant ou décroissant selon les valeurs de n'importe quel champ OID, texte, nombre ou date.
  • L'application prend désormais en charge de nombreux lecteurs d'écran courants et toutes les fonctionnalités sont désormais accessibles via le clavier et les commandes de balayage.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.27 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Ajout d'une option pour configurer le message affiché lorsqu'un rapport est soumis en dehors de la zone cible.
  • Suppression de la carte du formulaire de soumission lorsque l'application est utilisée en mode portrait sur les tablettes.
  • Ajout d'une option de configuration pour utiliser le niveau de zoom configuré lors de la navigation vers les rapports.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.26 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Améliorations mineures de l'expérience de recherche d'emplacement sur le formulaire de soumission.
  • Un correctif pour le BUG-000107645 pour améliorer l'affichage sur les appareils mobiles lorsque l'application est configurée pour afficher la vue cartographique des rapports lors du chargement de l'application.
  • Amélioration du message de confirmation pour accepter la saisie de texte enrichi.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.24 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Un correctif pour le BUG-000106163, où l'emplacement d'un rapport n'était pas enregistré lorsque l'application utilisait un localisateur personnalisé et que le rapport était placé en cliquant sur la carte.
  • Ajout de la prise en charge de la symbologie basée sur les expressions Arcade.
  • Rationalisé le flux de travail lorsque l'application contient une seule carte avec plusieurs couches. Désormais, par défaut, la liste des calques s'étendra à l'ouverture de l'application.
  • Un correctif pour un problème rencontré avec certaines couches publiées par Pro qui ne contenaient pas d'informations contextuelles dans la carte Web JSON.
  • Ajout d'une option de configuration pour choisir les services de localisation utilisés dans l'application.
  • Ajout d'options de configuration pour afficher une bascule de fond de carte et une légende dans la zone de la carte.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.23 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Ajout d'une série de paramètres de configuration qui permettent l'ouverture et la fermeture de la période de commentaires.
  • Ajout de la possibilité de masquer l'écran de démarrage et de contrôler l'accès à l'application via les règles de partage ArcGIS.
  • Un correctif pour le BUG-000104147, où les paramètres de limitation géographique étaient ignorés lorsque l'emplacement du rapport était déterminé à partir d'une adresse recherchée plutôt que d'un clic sur la carte.
  • Un correctif pour le bogue BUG-000095653, où les valeurs par défaut n'étaient pas écrites dans les champs avec l'édition désactivée dans la fenêtre contextuelle.
  • Correction d'un problème où les fenêtres contextuelles des couches de référence s'affichaient même lorsque la couche n'avait pas de fenêtre contextuelle configurée.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.22 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Ajout d'une option configurable pour afficher les informations contextuelles pour les entités dans les couches de référence non modifiables.
  • Ajout d'une option configurable pour trier les rapports en fonction des valeurs d'un champ lorsque l'emplacement de l'utilisateur de l'application n'est pas partagé avec l'application.
  • L'application honore désormais les requêtes de couche lors de l'utilisation d'une couche de polygone pour restreindre l'endroit où les rapports peuvent être soumis.
  • Correction d'un problème avec le zoom de la carte sur l'emplacement correct du rapport sur les smartphones.
  • Amélioration de la convivialité de l'application sur les petits écrans en ajustant la largeur du panneau latéral.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.21 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Prise en charge du thème partagé
  • Un correctif pour le BUG-000101946 pour améliorer l'affichage des étiquettes pour les calques non modifiables.
  • Amélioration de l'expérience utilisateur lors de l'affichage de « Mes soumissions » sur des calques contenant des filtres.
  • Ajout d'une option pour afficher la vue cartographique des rapports existants avant la vue liste lorsque l'application se charge sur un smartphone.
  • Suppression de la carte du formulaire de soumission dans la mise en page bureau/tablette.
  • L'ordre des trois sections principales du formulaire - Détails, Pièces jointes, Emplacement - est désormais configurable.
  • Le contenu « Aide » accessible depuis la page de connexion peut désormais être différent du contenu du panneau « Aide » disponible dans l'application. L'aide intégrée à l'application peut également être affichée sous forme d'écran de démarrage.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.20 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Ajout d'options pour configurer l'apparence de l'écran de démarrage et du texte trouvé dans l'application
  • Ajout d'une option configurable pour restreindre les nouveaux rapports dans les limites des entités d'une couche de polygones.
  • Un correctif pour le BUG-000094248 pour améliorer le graphique de sélection pour les rapports dans les couches sécurisées.
  • Un correctif pour le BUG 000096844 pour honorer les plages de visibilité définies sur les calques.
  • L'écran de connexion peut désormais être masqué en désactivant toutes les options de connexion, y compris l'accès invité.
  • Ajout d'options configurables pour permettre aux utilisateurs qui soumettent des rapports via les réseaux sociaux ou les comptes ArcGIS de supprimer et de modifier ces rapports.
  • Les filtres sur la table des commentaires sont désormais honorés pour faciliter la modération des commentaires.
  • Prise en charge des pièces jointes avec des commentaires sur les calques.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.19 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • BUG-000097007 corrigé Lors de l'ajout d'une couche d'images de carte dans ArcGIS Online à partir d'un service ArcGIS Server sécurisé avec des informations d'identification enregistrées et de l'ajout à une carte Web, la couche ne se charge pas dans l'application Crowdsource Reporter et Crowdsource Manager.
  • Correction de quelques problèmes d'affichage mineurs avec les langues de droite à gauche.
  • Couleur de la envoyer un rapport le bouton est maintenant configurable
  • Correction de l'affichage des valeurs de date formatées à l'aide des modèles MM/JJ/AAAA et JJ/MM/AAAA.
  • Limité le nombre de fois que les utilisateurs de l'application peuvent voter pour un rapport à une fois par session de navigateur.
  • Correction d'un bug où le favicon affiché dans le navigateur était toujours le logo Esri.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.18 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Ajout d'une option de configuration pour permettre l'affichage des couches non modifiables avec chaque couche modifiable.
  • Ajout de la prise en charge des cartes avec des fonds de carte multicouches.
  • Ajout d'une option de configuration pour stocker l'emplacement d'un rapport en fonction du terme de recherche, de l'emplacement géocodé inversé ou des coordonnées à l'emplacement du rapport.
  • Ajout de la possibilité de dessiner l'emplacement d'un rapport sur la carte du formulaire ou sur la carte plus grande qui est également visible lors de l'accès à l'application à partir d'un ordinateur de bureau ou d'une tablette.
  • Ajout d'une option de configuration pour désactiver l'accès anonyme à l'application.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.17 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Interface d'application simplifiée lorsque vous travaillez avec une seule carte et une seule couche.
  • Résolution d'un problème lié à la soumission du premier rapport à un service ArcGIS for Server vide.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.16 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Ajout de la possibilité d'utiliser la fenêtre contextuelle du tableau des commentaires pour créer le formulaire de soumission de commentaires.
  • Les fonctionnalités se chargent désormais en fonction de leur proximité avec l'appareil lorsque l'emplacement de l'appareil est partagé avec le navigateur.
  • Ajout d'un panneau d'aide configurable accessible depuis l'écran de démarrage et depuis l'application.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.15 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Une série d'améliorations et d'améliorations de l'interface utilisateur.
  • Une amélioration du formulaire de saisie de données pour utiliser l'étendue actuelle de la carte.
  • Ajout de l'option pour masquer le bouton de connexion ArcGIS.
  • Mise à jour pour utiliser la version 3.14 de l'API ArcGIS pour JavaScript.
  • Première version de Crowdsource Reporter

Vous etes peut etre intéressé

ArcGIS Solutions for Local Government comprend plusieurs cartes et applications associées qui peuvent également être configurées dans votre organisation :

Crowdsource Reporter est utilisé dans les cartes et applications suivantes qui peuvent être configurées pour votre organisation :


Regrouper les calques

Les calques de groupe sont utilisés pour organiser ensemble un ensemble de calques liés. Ils combinent plusieurs couches qui sont souvent affichées et gérées ensemble. Les couches de groupe peuvent aider à organiser les couches associées dans une carte et peuvent être utilisées pour définir des options de dessin avancées. Il existe de nombreuses raisons de regrouper des calques pour gérer leur affichage. Voici quelques exemples qui permettent d'illustrer leur utilisation.

Organisation thématique—Supposons que vous souhaitiez organiser l'affichage des parcelles en tant que thème. Vous pouvez organiser un groupe de couches qui contient un sous-ensemble de couches de carte : une pour les polygones de parcelle, une autre pour les limites de parcelle et une troisième qui affiche les étiquettes de parcelle en tant qu'annotation.

Regrouper les couches pour chaque échelle de carte—De nombreux utilisateurs créent des cartes à plusieurs échelles qui présentent les informations différemment à chaque échelle de carte. Pour ce faire, vous pouvez créer des groupes de couches pour chaque échelle de carte de votre carte afin que toutes les couches qui représentent les données à une résolution particulière puissent être gérées ensemble. Vous pouvez définir un dessin dépendant de l'échelle pour l'ensemble de couches à dessiner à chaque échelle de carte. Dans l'exemple de carte ci-dessous, vous pouvez voir des couches de groupe pour un ensemble d'échelles de carte. Le groupe de couches qui affiche cette carte entre 1:15 000 et 1:18 000 est développé pour afficher ses sous-couches.