Suite

Thème spécial : Ouragans - Géosciences

Thème spécial : Ouragans - Géosciences


Les ouragans sont des tempêtes tropicales extrêmes qui se forment dans l'océan. Les vents créent une rotation autour du noyau central (œil) de la tempête.

Les ouragans peuvent atteindre des vitesses de 160 mph et produire jusqu'à 2,4 billions de gallons de pluie par jour. Ils sont classés de 1 à 5 selon l'échelle Saffir-Simpson. Cette échelle est déterminée par l'intensité des vents d'un ouragan. La catégorie la plus élevée, qui est de 5, est réservée aux ouragans qui atteignent des vitesses de 157 mph et plus. Cette échelle permet également de déterminer les dommages possibles sur terre par un ouragan.

La perte économique annuelle moyenne est estimée à environ 5 % du revenu national brut. 45 tempêtes tropicales atteignent la force d'un ouragan chaque année en moyenne, dont 30 % dans l'ouest du Pacifique Nord. En raison de la courte période pendant laquelle les observations peuvent être faites, en raison de la courte période d'observations fiables, il n'est pas encore possible de déterminer une tendance ou des variations de basse fréquence fiables. Il existe une variabilité et des changements dans le nombre d'ouragans majeurs dans l'Atlantique et les Caraïbes. À cette lente variabilité se superposent des variations substantielles d'une année à l'autre, souvent influencées par les événements El Niño-oscillation australe (ENSO).


Voir la vidéo: Expérience simulation douragan classe 1s4